Mois de la paix et de la prévention/résolution des conflits

Si tous les gars du monde par les Compagnons de la chanson

Postulat :

L’un des axes de la Fondation Rotary est la poursuite de la Paix et la résolution des conflits.

« Si tous les gars du monde… » Vous vous souvenez ?

Je suis persuadée que vous en fredonnez les premières mesures en vous référant à ce rêve d’une actualité permanente, douloureusement actuelle, celui de l’aboutissement de la Paix.

 

Le mois de février, mois anniversaire de la création de notre Mouvement, est symboliquement consacré à l’Entente mondiale, mais les autres mois ne l’excluent pas, car la connaissance et le respect de l’autre se façonnent chaque jour, le chemin de la Paix se fait un pas à la fois, une personne à la fois.

Sans aller chercher au bout du monde…

 

Souvenons-nous des paroles prononcées par l’américaine Carol WYLIE à Antibes lors de la célébration présidentielle de 2003 sur les Comités Inter-pays :

 

La paix commence avec chacun de nous et en chacun de nous,

Lorsque la paix est dans le cœur, la paix est dans la famille,

Lorsque la paix est dans la famille, la paix est dans le village,

Lorsque la paix est dans le village, la paix est dans le pays,

Lorsque la paix est dans le pays, la paix est dans le monde…

 

Ces paroles donnent à réfléchir, appellent à l’introspection.

 

Une ligne de force, la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, dont nous sommes si fiers.

Pour une meilleure entente, les hommes se sont forgé des usages et des règles qu’ils ont érigés en Droit constitutionnel ; toutes ces règles sont issues de ce que les juristes appellent le Droit naturel, le « Droit des gens », base de toute vie communautaire.

 

Notre pays s’enorgueillit d’avoir institué dès 1789 – à quel prix ! – la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, aujourd’hui préambule à notre Constitution.

Cette déclaration, historiquement tirée de notre Révolution,  a été reprise par l’ONU, dans son Assemblée Générale du 10 décembre 1948, sous l’intitulé de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.

Le Rotary était présent lors de ces travaux et nous soulignons régulièrement son rôle dans la formation des Nations Unies, tout comme sa présence permanente à l’OMS, l’UNICEF, l’UNESCO ou l’ECOSOC (Conseil Economique et Social) avec le plus haut statut consultatif possible pour une ONG.

 

La Déclaration Universelle des Droits de l’Homme porte l’espoir d’une humanité en quête de liberté, de dignité, de fraternité.

N’oublions pas de nous y rapporter souvent.

 

Les moyens

La FONDATION ROTARY

 

Des chiffres éloquents : 68 subventions mondiales, totalisant 4 millions de dollars ont été dépensés lors du dernier exercice pour parvenir à l’objectif de paix et de prévention ou résolution des conflits.

 

La paix a toujours été au cœur de l’action rotarienne.

En 1914, la convention de notre jeune mouvement adopte pour résolution que le Rotary « utilise son influence pour le maintien de la paix entre les nations du monde ».

En 1921 les délégués à la Convention  d’Edimbourg ajoutent aux statuts du Rotary l’objectif de faire progresser la paix et la bonne volonté par le biais de relations amicales entre professionnels unis par l’idéal de servir autrui.

Aux cours des 2 guerres mondiales et des conflits régionaux qui suivent, les rotariens travaillent sans relâche pour construire la paix dans leurs collectivités et dans le monde.

Dans les années 30 et 40, les RC organisent, avec le soutien de la Fondation, des instituts de la compréhension internationale.

Plus récemment, des forums et des séminaires sur la paix, parrainés par la Fondation, ont incité les rotariens à promouvoir le rapprochement des cultures et avoir une part active dans la construction de la paix.

 

La FONDATION ROTARY finance également des actions de paix pour des enfants de factions opposées, qu’il s’agisse de jeunes israéliens ou palestiniens, irlandais du Sud ou du Nord.

Au Kenya, une ancienne boursière du Rotary est à l’origine de Children Peace Initiative Kenya, une organisation caritative créée à l’aide d’une subvention mondiale. Ce programme organise des camps de paix pour enfants et enseignants de tribus belligérantes, dont les communautés se trouvent prisonnières du cycle de la violence.

« Grâce à notre programme, les enfants participent directement à la paix intercommunautaire. Ils arrivent à influencer leurs parents et leurs collectivités à vivre les uns avec les autres » - Monica Kinyua, ancienne boursière du Rotary et cofondatrice de Children Peace Initiative Kenya.

La paix ne s’achète pas. Elle demande un effort constant. Le Rotary la construit à travers le monde, pierre par pierre, communauté après communauté.

Pour nous rapprocher et nous entendre,

Sachons utiliser tous les moyens de contacts humains que sont les échanges, les CIP, les subventions de District, les subventions mondiales, les relations avec les organisations internationales, les attributions de bourses, notamment en matière d’études pour la Paix et la résolution des conflits.

 

La FONDATION ROTARY est notre sésame en la matière.

Elle nous offre tous les moyens envisageables.

 

Sachons agir dans tous les domaines qui sont nos axes privilégiés à travers le monde, comme l’eau, la santé, la lutte contre la pauvreté, l’alphabétisation.

L’éventail est vaste, le choix est varié et riche.

Toutes nos actions concourent à la paix.

 

La reconnaissance et le respect de l’autre, l’acceptation de l’altérité, sont les notions de base de la relation humaine.

C’et en essayant de comprendre l’autre, en apprenant à se connaître au-delà des différences de race, de religion, de culture et en s’associant au service de l’humanité qu’il devient possible d’améliorer les relations.

 

 

Le FOCUS :

La FONDATION ROTARY et les CENTRES DU ROTARY POUR LA PAIX

Dans les années 90, les dirigeants du Rotary sont sur le point de concrétiser leur rêve de paix.

Après de nombreuses discussions, ils s’accordent à lancer un programme à a fois essentiel et réaliste, qui a pour but de former des étudiants de haut niveau aux techniques avancées de prévention et de résolution des conflits.

 

En 2002, la première promotion des boursiers des Centres du Rotary pour la paix commence son programme intensif de 2 ans.

Aujourd’hui, 6 centres du Rotary pour la paix sont hébergés par 7 universités préparant des étudiants de milieux variés à des carrières professionnelles dont l’impact doit rendre notre monde plus pacifique.

 

Aujourd’hui, plus de 900 diplômés des Centres travaillent dans le monde, dans de nombreux domaines en relation avec la paix.

36% d’entre eux travaillent pour des ONG qui se consacrent aux sources des conflits – la pauvreté, les inégalités, les tensions ethniques et le manque d’accès à l’éducation,

21 % travaillent aux Nations Unies ou dans des organismes gouvernementaux et se consacrent à l’élaboration de politiques pour résoudre les situations susceptibles de déboucher sur un conflit.

D’autres sont devenus des enseignants qui transmettent leur savoir à la génération suivante d’artisans de la paix.

 

Les diplômés répondent aux besoins générés par la crise des réfugiés, soit plus de 60 millions de personnes qui ont fui le Moyen Orient et les conflits.

Un diplômé des centres travaille actuellement dans le nord de l’Irak avec les réfugiés syriens et Yazidi tenus pour cibles, torturés et chassés de leurs maisons par les troupes de l’EI.

Un autre dirige une unité de réponse d’urgence à Nairobi (Kenya) qui a soutenu l’an dernier 40.000 réfugiés des pays voisins, ainsi que les kenyans déracinés par les conflits et les catastrophes naturelles.

 « Les besoins sont infinis. Même si nous ne pouvons pas tout offrir, nous pouvons écouter leurs demandes. Ils se battent pour survivre, mais aussi pour qu’on les écoute » - Etsuko Terannishi, diplômée des Centres du Rotay travaillant pour l’Organisation internationale pour les migrations au Kenya.

 

Un autre diplômé agit en Allemagne et forme des réfugiés à l’informatique, leur donnant ainsi la possibilité d’une intégration en entreprise.

 

« Lorsque vous donnez de l’espoir aux réfugiés, par l’acquisition de compétences qui leur donneront une chance de subvenir à leurs besoins, ils redeviennent des acteurs de leurs vie ». – Mahamoud Ahmad, coordinateur du programme éducatif à Norwegian Refugee  Council – Ethiopia.

 

Pour l’ensemble des rotariens que nous sommes, la construction de la paix peut prendre la forme d’échanges interculturels, de forums et de séminaires où des personnes du monde entier travaillent ensemble pour trouver des solutions.

Grâce aux Centre du Rotary, des experts formés œuvrent dans leur profession au quotidien et avec passion pour un monde plus pacifique.

 

Notre District 1730, bien que s’étant mis sur les rangs à plusieurs reprises, ne s’est, jusqu’à ce jour, jamais qualifié pour l’obtention de bourses de la paix.

Pourquoi ne pas renouveler l’essai ?

 

Chantal Pasqualini

courrier du district - Février 2017

Edito : La Paix et la Prévention/Résolution des Conflits

 

Qu’est-ce qui nous fait bouger vraiment ?

Cette envie de faire quelque chose, quelque chose qui nous touche au plus profond de nous-même.

Dans une vie, il est rare de se sentir comme frappé par un éclair… qui donne cette envie.

Les drapeaux de quelque deux cents pays portés chacun par un rotaractien ou par un interactien défilent devant toi.

Lire la suite...

Message du Président John Germ

Chaque mois, le président John Germ écrit un message sur le thème du mois. Ces messages sont toujours d'une grande qualité et un outil pour nous permettre d'être des Rotariens efficaces. Cliquer sur ce lien pour les lire :

Message du président mois après mois

Le premier Axe stratégique : Promotion de la Paix

Les conflits et les violences déplacent des millions de personnes chaque année. La moitié des personnes tuées dans des conflits sont des enfants et 90 % sont des civils.

Nous refusons d’accepter que la violence devienne normale. Le Rotary propose des formations qui favorisent la compréhension mutuelle et équipent les communautés avec les outils nécessaires à la résolution des conflits.

Cliquer pour voir ce que fait le Rotary pour la Paix

Comment obtenir une Bourse pour la Paix...

 

Lire la suite...

Mois de la paix et de la prévention/résolution des conflits

Le postulat :

L’un des axes de la Fondation Rotary est la poursuite de la Paix et la résolution des conflits.

« Si tous les gars du monde… » Vous vous souvenez ?

Je suis persuadée que vous en fredonnez les premières mesures en vous référant à ce rêve d’une actualité permanente, douloureusement actuelle, celui de l’aboutissement de la Paix.

Le mois de février, mois anniversaire de la création de notre Mouvement, est symboliquement consacré à l’Entente mondiale, mais les autres mois ne l’excluent pas, car la connaissance et le respect de l’autre se façonnent chaque jour, le chemin de la Paix se fait un pas à la fois, une personne à la fois.

Sans aller chercher au bout du monde…

Lire la suite...

Une chaire universitaire "Pour la Paix" Lille

Le Jeudi 12 janvier 2017 15h29, Serge GOUTEYRON <sgouteyron@nordnet.fr> a écrit :

Chers amis,

J’ai le grand plaisir de porter à votre connaissance la création à la rentrée académique 2017 d’une "chaire universitaire pour la paix" à  Lille.

Cette chaire aura pour mission d’identifier les conflits ou les atteintes à la sécurité des personnes et des Etats et d’émettre des propositions (réflexion autour de « hot spots globaux » susceptibles d’affecter l’humanité).

Le club de Lille Nord Nouveau Siècle du district 1520 -  promoteur du projet – a signé le 14 décembre dernier, deux conventions de partenariat (ci-jointes)  avec la Fédération Internationale des Universités catholiques (la FIUC), l’une sur l’organisation interne et le financement , l’autre sur la philosophie et le contenu .

Lire la suite...

Suite au COL d'avril 2016 voici la dernière édition du Manuel de procédure qui vient de paraitre le 11 janvier 2017

ntLe fonctionnement des clubs et districts est régi par le Manuel de procédure, les statuts et le règlement intérieur du Rotary. Ces documents sont le cadre juridique sur lequel reposent toutes les directives rotariennes. Les clubs et districts peuvent proposer des modifications aux documents statutaires du Rotary par le biais du Conseil de législation.

A gauche image de la couverture du nouveau manuel.

Vous pourrez télécharger le manuel et de nombreux autres documents indispensables à une bonne gestion en cliquant sur lire la suite

Lire la suite...

Polio newsletter N°54

Lire la Polio newsletter

2016 se termine avec 35 cas dans les 3 pays

endémiques : Afghanistan, Nigéria et Pakistan.

 

Nous sommes proches de réaliser notre objectif : un monde sans polio.

Continuons à nous mobiliser comme nous avonssu le faire depuis plus de 40 ans.

Avec toute mon amitié. et bien entendu diffusez largement cette 54ème polionewsletter

Christian Michaud

Coordinateur "EndPolioNow"   France  et  Maghreb

 

De l'utilité de la vaccination par le Docteur Bernard Flipo RC Nice « Si vous ne voulez pas des vaccins, essayez les maladies ! » Pr Bricaire ; Académie de Médecine ; 02/02/2016

Les Rotariens ont pris la mesure des besoins de vaccination pour éradiquer la polio en pensant que cette maladie ne nous touche pas, car ce n'est plus un problème de santé publique chez nous grâce à la vaccination.

D'autres infections nous menacent et certains pensent qu'on peut s'affranchir de la vaccination qui est la meilleure prévention contre les maladies.

L'article du docteur Bernard Flipo sur la lutte contre le virus HPV montre tout l'intérêt de cette vaccination

Lire la suite...

Billet de Joël Giacchero

2017 sonne comme une année exceptionnelle au plan politique, non seulement en France mais dans le Monde entier (Amérique, Russie, Chine, Thaïlande, Italie, Angleterre), beaucoup de Gouvernements, beaucoup de Sociétés vont profondément changer cette année.

Presque tous les dirigeants politiques prônent à l’heure actuelle dans leurs discours la valeur Travail comme absolument essentielle, viscéralement inhérente à l’Homme, constitutive de la Vie Politique, de la vie même d’une Nation. Il n’est guère sûr que cette valeur soit très ancienne et même qu’elle soit constitutive d’une Société

Lire la suite...

Dernière heure : Séminaire de mi-parcours Saint Maximin

Une quarantaine de Présidents de club accompagnés par 9 ADG et les présidents des commissions de formation.

Les organisateurs avaient tout prévu pour un très bon déroulement de la journée, technique avec Hassan et Dinh et les animateurs qui ont permis aux ateliers d'être productifs, la qualité des synthèses de l'après-midi en ont été la preuve.

Le nouveau manuel de procédure 2016 reprenant toutes les modifications du COL a été présenté sous cet éclairage par Chantal et Jean.

Notre Gouverneur Machiko remercie toute son équipe, avec Pierre Roux comme coordinateur, pour son excellent travail et la parfaite organisation dans ce lieu prestigieux qu'est l'Abbaye de Saint Maximin.

En cliquant sur lire la suite vous pourrez visualiser quelques photos....

Lire la suite...

Humour

En cliquant sur lire la suite vous pourrez lire les soucis d'un DRH

Lire la suite...