Message du président du conseil d’administration de la Fondation - Gary C.K. Huang

J'aime citer Confucius parce que ses idées ressemblent beaucoup aux nôtres. Confucius aurait fait un excellent Rotarien. Prenez par exemple cette citation : « Connaître la vertu sans la cultiver, accumuler les connaissances sans les approfondir, entendre parler du juste sans le pratiquer, voir ses propres défauts sans y remédier, c'est bien là ce qui me préoccupe ! »

Si vous retournez cette phrase pour le rendre affirmative, vous vous retrouvez avec quelque chose de proche du premier objectif du nouveau Plan d'action du Rotary. Lorsque nous parlons d'augmenter l'impact du Rotary, nous parlons d'investir dans les relations, de prendre des décisions sur la base de preuves, de mobiliser nos ressources pour apporter des solutions durables et de tirer constamment les leçons de nos expériences.

La Fondation Rotary accomplit déjà si bien cela et elle continuera à être le meilleur investissement possible dans un monde meilleur alors que nous mettons en place le Plan d'action.

Nos subventions mondiales répondent à de réels besoins parce que nous les approuvons après qu'une évaluation rigoureuse de la collectivité ait été réalisée. Ainsi les actions sont conçues en fonction des informations recueillies.

Votre Fondation a maintenant un impact à une échelle plus grande au travers de nos programmes d'économie d'échelle. Ce sont des subventions octroyées sur une base concurrentielle et conçues pour répondre à un besoin identifié par une communauté. Ces programmes profiteront à un nombre important de bénéficiaires sur un territoire étendu. Ils seront durables et prendront la forme d'interventions éprouvées avec des résultats et un impact mesurables. Chaque subvention financera pendant trois à cinq ans des activités alignées sur au moins un des axes stratégiques du Rotary.

Les programmes d'économie d'échelle sont bâtis sur notre expérience de l'éradication de la polio, et nous ne devons pas oublier que nous avons encore à terminer cette tâche. Lorsque je me suis déplacé au Pakistan en novembre, j'ai été comblé de joie à la vue de ces jeunes Rotariens qui travaillent avec acharnement pour en finir avec la polio.

Nos subventions mondiales nous permettent d'accomplir des choses merveilleuses et la Plan d'action du Rotary nous aidera à atteindre de nouveaux sommets. Alors, continuons à cultiver la vertu, à approfondir nos connaissances, à pratiquer le juste et à améliorer tout ce que nous faisons.