Message de Barry Rassin

Octobre 2018

Chaque jeudi matin, je reçois un e-mail de l'Organisation mondiale de la Santé faisant le point sur l'éradication de la polio. Il contient une mine d'informations sur chaque pays : où et comment sont menées les campagnes de vaccination, combien de millions d'enfants sont vaccinés, ainsi que les lieux où la surveillance de l'environnement a permis de détecter la présence du virus. Mais chaque semaine, lorsque cet e-mail apparaît dans ma boîte de réception, mon cœur semble s'arrêter un instant jusqu'à ce que je lise les premières lignes - et que je sache si un enfant a été ou non paralysé par le poliovirus sauvage durant la semaine.

Voilà, mes amis, où nous en sommes aujourd'hui, quant à notre travail d'éradication de cette maladie. La question que je me pose en ouvrant ce message n'est pas de savoir combien de milliers de cas sont susceptibles d'être détectés dans l'année, comme cela se passait il n'y a pas si longtemps encore, ou combien de centaines. Au lieu de cela, chaque jeudi, l'e-mail de l'OMS ne répond qu'à une question binaire: un nouveau cas a-t-il ou non été détecté dans la semaine?

Il y a trente ans, 1 000 enfants se trouvaient paralysés par la polio chaque jour. Depuis, nous avons pu mesurer nos progrès, année après année, semaine après semaine. Nous nous sommes hautement réjouis de voir un pays après l'autre, une région après l'autre certifiés exempts de polio. Tandis que nous nous approchons du but, et que le nombre de cas ne cesse de diminuer, les enfants que ces chiffres reflètent sont de moins en moins une abstraction. Lorsque j'ouvre ce courriel du jeudi, je ne me demande pas quel chiffre j'y trouverai. Je me demande si un enfant a été paralysé ou non durant la semaine.

Nous sommes très proches de l'éradication - mais il reste beaucoup à faire.

Ce mois-ci, je demande à chaque club d'apporter sa contribution à En finir avec la polio en célébrant la Journée mondiale contre la polio, le 24 octobre. L'année dernière, des milliers de clubs ont organisé, dans le monde entier, des manifestations visant à sensibiliser le public et à collecter des fonds en faveur de l'éradication. Cette année, nous souhaitons que la Journée mondiale contre la polio soit marquée par plus d'événements que jamais. Si vous en organisez-un, inscrivez-vous et faites-en la promotion sur endpolio.org, afin qu'un public plus large puisse y participer. Si vous n'avez encore rien planifié, il n'est pas trop tard : rendez-vous sur endpolio.orgpour trouver des idées, des informations sur le livestream de cette année et des ressources pour aider votre club à organiser une manifestation réussie.

La Journée mondiale contre la polio est une opportunité extraordinaire pour les clubs de promouvoir le Rotary dans leurs villes, ainsi que notre effort historique d'éradication de la maladie. C'est aussi une excellente occasion de tirer parti du Défi de la Fondation Bill & Melinda Gates : pour chaque dollar collecté en faveur de l'éradication de la polio, la Fondation Gates en donnera deux. Joignez-vous à moi et aux Rotariens du monde entier, le 24 octobre, pour célébrer la Journée mondiale contre la polio - et Soyez l'inspiration, afin que le monde en soit délivré.

 

Barry Rassin

Président 2018-19