Thème du mois de mai : L'action Jeunesse

Année « bizarre », comme nous l’entendons sur les ondes, que cette année 2020, dont l’intitulé sonnait pourtant si bien !

Notre jeunesse ne se laisse pas abattre par ce tour que nous joue la science, elle est prompte à réagir et à faire face. Il est vrai que SOCRATE postulait que « Rien n’est trop difficile pour la jeunesse ». 

Nous partageons ce point de vue et sommes prêts à accompagner les jeunes générations à s’insérer dans la vie active et dans le service à autrui. 

Cet article se veut bref, afin de ne pas interférer sur les travaux de l’équipe de notre District en charge de la jeunesse.

Connaissons les jeunes qui nous entourent :

Quelques chiffres pour situer la position des jeunes dans le ROTARY.

Le ROTARY, c’est, en chiffres ronds :

  • 250 000 rotaractiens dans 184 pays, répartis en 11 000 clubs, dont 112 en France
  • 470 000 interactiens dans 159 pays, répartis en 20 000 clubs dont 49 en France

Notre ROTARY INTERNATIONAL se situe très concrètement dans l’action au profit de la jeunesse, grâce à la FONDATION ROTARY, toujours disponible pour promouvoir les études, favoriser les brassages de nationalités, procéder à la formation au leadership…

Les actions au profit de la jeunesse sont, depuis quelques années, l’un des 5 domaines de notre mouvement. Nous pouvons les décliner dans chacun des thèmes de la Fondation :

  • Paix et prévention / résolution des conflits
  • Prévention et traitement des maladies
  • Eau et assainissement
  • Santé de la mère et de l’enfant
  • Alphabétisation et éducation de base
  • Développement économique et local

L’équipe JEUNESSE du District aide les clubs à développer ces thèmes, tout au long de l’année.

Notre équipe assume la permanence de nos actions, au sein de la vie de nos clubs ROTARACT, qui sont en pleine évolution et nos clubs INTERACT, dans les lycées.

Nos échanges de jeunes, que nous appelons couramment les youth exchange se déroulent au mieux des brassages de cultures.

 

Le RYLA (annulé pour cette année) est constitué de séminaires de sensibilisation à la responsabilité professionnelle.

Ils sont destinés aux étudiants et jeunes professionnels, en début de carrière.

Les Bourses de la Paix et Bourses d’études sont accordées par la FONDATION ROTARY pour étudier dans l’un des 6 centres du Rotary pour la Paix :

  • Bangkok en Thaïlande,
  • Bradford en Grande Bretagne,
  • Brisbane en Australie,
  • Duke University en Caroline du Nord,
  • Tokyo au Japon,
  • Uppsala, en Suède.

Notons que Paris a hébergé l’un de ces Centres, de 2002 à 2007.

Les centres dispensent une formation théorique et pratique rigoureuse dans les domaines liés à la résolution des conflits et à la construction de la paix.
Ils s’appuient sur l’attachement indéfectible du Rotary à la paix, en s’attaquant aux causes profondes des conflits.

Depuis 70 ans, le Rotary œuvre aux côtés des NATIONS UNIES pour construire une paix durable et organise des symposiums à travers le monde, chaque année.

D’anciens étudiants témoignent :

  • « Les diplômés des Centres travaillent aux 4 coins du monde en faveur de l’égalité et des droits de l’homme. Chacun de nous contribue à faire progresser l’entente entre les peuples »,
  • « Les conflits qui déchirent notre monde nous rappellent chaque jour combien il est important d’investir dans la paix »,
  • « Je voulais agir pour éviter les guerres, plutôt que d’en traiter les conséquences ».

Chacun de nos clubs peut parrainer un candidat (130 par an dans le monde entier). Envoyez le dossier complet à notre Gouverneur.

Ceci était un exemple d’action au profit de la jeunesse, mais nous avons encore le temps de trouver de nouvelles actions et de poursuivre celles que nous avons engagées sur ce thème de la jeunesse.

Concluons avec le philosophe contemporain Isidore ISOU : La jeunesse représente une force dynamique et même révolutionnaire, apte à agir sur le circuit économique par la manifestation de la créativité. 

 

Chantal PASQUALINI
RC NICE RIVIERA COTE D’AZUR
PDG 2008-2009