Thème du mois : Alphabétisation et éducation de base / Exemple d'action : Dictée du Rotary

L’alphabétisation et la lutte contre l’illettrisme font partie des priorités du Rotary International.

L'alphabétisation est l'acquisition des connaissances et des compétences de base de lecture et d'écriture. C’est un droit fondamental de la personne humaine.

 L'illettrisme désigne l'état d'une personne qui a été instruite (par une scolarisation ou autre) mais que cet apprentissage n'a pas conduit à la maîtrise de la lecture, de l'écriture et du calcul ou bien que cette maîtrise a été perdue.

Imaginez-vous un seul instant perdu dans une grande ville au bout du monde, avec pour seuls repères des panneaux indicateurs couverts d’idéogrammes totalement incompréhensibles pour vous, coupé du monde extérieur par des informations indéchiffrables et ou la moindre démarche administrative devient un véritable parcours du combattant. Vous aurez ainsi une petite idée du calvaire que vivent uotidiennement des millions de personnes dans le monde qui ne savent ni lire ni écrire.

L’alphabétisation est facteur d’intégration et de promotion sociale.

Les Nations Unies estiment que 2 milliards de personnes dans le monde sont analphabètes.A ceux là qui ne savent ni lire ni écrire toute promotion sociale est interdite. Leur marginalisation est accentuée, leur pauvreté assurée et leur manipulation facilitée.

Dans les pays du tiers-monde, il s’agit là d’un frein au développement et la porte ouverte à l’obscurantisme, voire au fanatisme.

Mais également dans les pays les plus riches ou un système d’éducation obligatoire est mis en place, on trouve de nombreux illettrés fonctionnels. Leur nombre est augmenté par les émigrés, pour lesquels l’illettrisme et la méconnaissance de la langue restent un obstacle insurmontable à leur intégration.

Dans notre pays, plus de 2 500 000 de personnes soit 7% de la population est en situation d’illéttrisme.

C’est toujours par le livre et par l’écrit que passent les grandes et les nouvelles idées.

Ouvrir un livre est un plaisir secret et intime. Le livre est un compagnon discret qu’on peut emmener partout avec soi, ouvrir et refermer à sa guise.

Lire, c’est passer une porte qui ouvre votre imaginaire et enrichit votre réflexion, pour vous entraîner vers des horizons nouveaux et insoupçonnés.

Celui qui ne lit pas n’aura vécu qu’une seule vie, celui qui lit en vivra des centaines…

Pourtant, la lecture, cet immense plaisir, est hélas hors de portée de nombreuses personnes dans le monde.

Car chacun sait que le premier acte d’un dictateur confisquant le pouvoir est toujours de brûler les livres, car c’est toujours par le vecteur de l’écrit que passent les grandes et nouvelles idées :

Avant d’écrire, toujours on réfléchit

Galaxie Gutenberg contre planète Goldorak ?

Il est constant d’opposer aujourd’hui l’image à l’écrit.
Ne tombons pas dans le piège : Chaque média, chaque mode d’expression doit pouvoir trouver sa place et son utilité.
L’image qui est en pleine mutation avec l’explosion des nouveaux moyens de diffusion, nous délivre un message immédiat « clef en mains » qui laisse peu de place à l’imagination, au rêve et à la réflexion. 

Alors ne laissons pas l’écrit se marginaliser et devenir un produit d’élite coûteux, réservé à une certaine intelligentsia et ne confondons pas le futile et l’essentiel, la profusion et l’indispensable.

L’accès à la culture par la lecture, si elle ne règle pas tout, peut être une réponse

majeure et efficace apportée à terme aux problèmes rencontrés par notre société. Car au delà du plaisir qu’elle procure et à l’élévation sociale qu’elle génère, elle est le contre feu idéal opposé à l’obscurantisme, terreau sur lequel se développe la manipulation, l’intolérance et l’extrémisme, avec toutes les conséquences qui en découlent.

« Peu d’actions de service peuvent se mesurer à l’acte d’apprendre à quelqu’un à lire. »

Quelques suggestions d’actions à réaliser au sein de votre Club afin de promouvoir l’écrit et lutter contre l’illettrisme :

  • Instituer des cours du soir d’alphabétisation et de soutien. 
     
  • Lire et faire lire : En liaison avec l’association Lire et faire lire donner le goût du livre et de la lecture aux enfants en leur faisant lire des textes par des bénévoles.
    Voir le site https://www.lireetfairelire.org
     
  • Fourniture de matériel : aider à la construction d’écoles et/ou de classes et fournitures de matériel (bancs, pupitres, tableaux etc. confectionnés sur place) dans le tiers monde et dans les pays en voie de développement avec la Fondation Rotary.
     
  • Fournitures scolaires :collecte de fournitures scolaires (cahiers, stylos, dictionnaires) dans nos établissements pour les envoyer vers des pays en voie de développement.
     
  • Jumeler des classes de notre région avec celles de pays en voie de développement afin de sensibiliser les jeunes de nos écoles.
     
  • Soutien scolaire : instituer des cours de soutien scolaire en liaison avec des enseignants pour enfants en difficultés.
     
  • Organiser un concours de nouvellestextes courts de trois ou quatre pages) pour les scolaires afin de les motiver à l’écriture. Constituer un jury composé de membres du Club. Et publier les lauréats dans un recueil et/ou dans la presse.
     
  • Concours de Bandes dessinées :encourager les jeunes créateurs en dotant un concours de BD sur un thème déterminé en les récompensant par une publication ou une exposition.  
     
  • Festivals du livre et de la Bande Dessinée : organiser une journée ou un week-end de dédicaces avec des auteurs régionaux ou nationaux. Le bénéfice sur le prix des livres vendus peut autofinancer l’opération.Les dessins dédicacés des auteurs de BD rencontrent toujours beaucoup de succès auprès du public.
     
  • Prix littéraire : instituer un prix littéraire donné par un jury constitué de membres de votre Club récompensant un livre d’un auteur régional ou d’une thématique choisie, afin d’en assurer la promotion et au delà, du livre en général.
     
  • Bourse aux livres : organiser pendant une demi-journée ou un week-end, une bourse aux livres anciens ou d’occasion.
     
  • Aide aux bibliothèques : offrir à une bibliothèque des livres afin d’augmenter son fonds.

 

 

Jean-Pierre Dirick
RC Grimaud
PHF 3 saphirs
Chevalier des arts et lettres
​​​​​​​Mail : jeanpierre.dirick@sfr.fr

Exemple d'action Alphabétisation & Education de base : Concours d'orthographe du RC Cagnes Grimaldi

Le Club Rotarien « Cagnes Grimaldi » très sensibilisé par l’importance de l’alphabétisation a initié en 2014 une action consistant en un concours d’orthographe .

Cette action n’a pu aboutir que grâce à l’implication de l’Education Nationale, de la Mairie de Cagnes sur Mer et du Crédit mutuel Enseignant.

Ce concours qui s’adresse aux classes de CM1 et CM2 de Cagnes sur Mer est piloté par l’Inspection de l’Education  Nationale .

La dernière et 6 ème édition a eu lieu en Juin 2019 , celle de Juin 2020 ayant été annulée pour cause de COVID 19 ( 30 classes et 753 élèves  avaient dejà commencé l’entrainement depuis novembre 2019)

En 2019, 27 classes soit 727 élèves représentant les 9 écoles élémentaires de Cagnes sur Mer ont participé.

Une dictée d’entrainement extraite de la littérature jeunesse est adressée mensuellement aux écoles de novembre à Mai. Chaque classe sélectionne son représentant pour participer à la finale en Juin.

L’épreuve finale est organisée dans une école primaire différente chaque année. A cette occasion, tous les élèves qui ont participé sont récompensés et reçoivent un diplôme ; toutes les classes reçoivent un lot de livres, l’élève lauréat une tablette et la classe ayant obtenu la meilleure progression entre la dictée de novembre et celle de mai se voit décerner un lot de tablettes.

Ce partenariat associant  Rotary, Education Nationale, Ville de Cagnes sur Mer, et Crédit mutuel Enseignant illustre l’état d’esprit et la philosophie des quatre partenaires impliqués dans ce projet en faveur de l’apprentissage du Français et de la maitrise de la lecture et de l’écriture qui sont des facteurs majeurs d’intégration dans la vie sociale et professionnelle.

Article de :
Mireille Seroussi
RC Cagnes Grimaldi