Editorial de Ian Riseley, Président du Rotary International

Au Rotary, la diversité fait notre force. Cette idée remonte aux premières années de notre organisation lorsque le système des classifications a été proposé. Le concept était simple : un club dont les membres ont des parcours et compétences variés est mieux capable de servir qu'un club uniforme.

Depuis, nous avons défini la diversité de manière plus large. Nous avons découvert qu'un club véritablement représentatif de sa ville est bien plus efficace. Il est donc clair que la diversité va rester un élément essentiel de l'avenir du Rotary.

L'un des aspects les plus importants duquel nous devons nous préoccuper est la diversité de notre effectif en matière d'âges. Lorsque vous regardez autour de vous dans la plupart des événements rotariens, il devient immédiatement évident que les tranches d'âges représentées dans la pièce ne sont pas le signe d'un avenir durable pour notre organisation. Notre effectif est presque à un niveau record et nous recrutons constamment des nouveaux membres, mais seule une minorité d'entre eux sont suffisamment jeunes pour encore avoir des décennies d'actions rotariennes devant eux. Pour nous assurer de disposer de dirigeants performants et compétents demain, nous devons recruter des jeunes performants et compétents aujourd'hui.

Nous ne pouvons pas non plus parler de la diversité sans aborder la question des femmes. Il est difficile d'imaginer qu'il y a à peine une trentaine d'années, elles ne pouvaient pas devenir membres. Même si nous avons parcouru beaucoup de chemin depuis la fin de cette règle malavisée, il en reste des traces. Bien trop de gens pensent toujours que le Rotary est réservé aux hommes et cette idée a un effet négatif sur notre image publique et sur la croissance de notre effectif. Les femmes représentent aujourd'hui un peu plus de 21 pour cent de l'effectif du Rotary. C'est une amélioration, mais il nous reste encore beaucoup à faire pour atteindre un objectif qui devrait être celui de tous les clubs : une parité correspondant à notre monde actuel, avec autant de femmes que d'hommes.

Peu importe ce qui nous a amené au Rotary, nous y sommes restés parce que nous y avons trouvé une valeur et parce que nous pensions que nous avions quelque chose à apporter au monde au travers de notre action. En créant des clubs qui reflètent la diversité du monde actuel, nous allons apporter une valeur encore plus durable au Rotary : un impact réel.