Billet de Jöel Giacchero

Bientôt le Printemps …

« Les fleurs puent les oiseaux gueulent » comme dirait Prévert et les pollens nous gâchent de plus en plus la vie, heureusement il y a le sacrosaint 1er Avril ou du moins il y avait…

 

Un petit rappel sur son origine. On sait que depuis la fin du paganisme on faisait commencer l’année civile à Paques. Mais Paques est une fête mobile célébrée du moins chez les Catholiques le premier Dimanche après la première lune du Printemps, les années étaient donc irrégulières. Le roi François I décida donc dans le cadre de la grande réforme du calendrier débutée par le pape Grégoire XIV de fixer au premier Janvier le début de l’année civile. Quelques personnes continuèrent à se faire des cadeaux d’étrennes au début d’Avril ce que les facétieux remplacèrent par de faux cadeaux  et autres farces. On s’offrait parait-il volontiers autrefois pour Pâques des pâtisseries en forme de poisson, symbole christique s’il en fût car en grec les lettres de son nom forment les initiales de la phrase « Jésus Christ fils du Dieu Sauveur »

Je disais il y avait le 1er Avril car de l’avis même des sociologues cette coutume serait particulièrement en France en nette régression… 12 ans que TF1 et A2 n’en ont pas sortie au JT et 5 ans que pas la moindre fausse information n’est sorti dans les colonnes de la Presse sérieuse. Où donc est le temps où Orson Welles annonçait l’invasion des extra-terrestres et Nice-Matin le dessalement de la mer dénoncée par Brigitte Bardot.

Je m’évertue à poursuivre chaque année la tradition dans mon cabinet mais récemment je me suis attiré une réflexion suivant laquelle on avait mieux à faire …

Comptez attentivement le nombre de farce que vous entendrez le 1er Avril vous en déduirez peut être la plus ou moins bonne santé de votre pays et peut être même de votre entreprise …                                                       

Amitiés Rotariennes