Thème du mois : un mot de la Commission Action Professionnelle

La commission ACTION PROFESSIONNELLE dirigée par Jean Louis Gioanni et Pierre Franceschi (modérateur) a participé, par l’intermédiaire de Florence Devellennes du RC La Garde (sa référente sur le VAR), à une action particulièrement bénéfique « la semaine de l'orientation professionnelle ». Cette dernière est le résultat de la volonté d'apporter une solution pour les élèves en difficultés pour faire des choix post-bac.

A l'origine, l'action découle du projet lancé il y a 9 ans par le lycée Dumont d'Urville de Toulon, aujourd'hui le plus gros projet inter-établissements et interdisciplinaire de la région PACA. Dont le but est la réalisation d'un spectacle vivant sur la scène de l'Opéra de Toulon avec 250 élèves et 21 professeurs tous de différents établissements du collège aux classes préparatoires (CPGE)

Dans ce projet, un axe a été développé : celui de la transmission. En effet, du 6 au 10 novembre 2017, nous nous sommes rendus au lycée Dumont d'Urville pour la «semaine de l'orientation professionnelle» pour rencontrer les 500 élèves de terminales (STMG-S-ES-L) afin de leur apporter notre expérience de la vie professionnelle.
Transmettre nos parcours respectifs, nos victoires, nos défaites mais aussi notre découverte de la vie dite «active» voilà ce qu'était notre mission pour cette action menée par Marlène Kohler, chef du projet, et Marc Miller, rotarien du RC Toulon Ponant et membre de la commission ACTION PROFESSIONNELLE.

Une première pour cette commission qui va aller à la rencontre des acteurs de notre société (Centres de formations, lycées, facultés, structures d'aide au lancement dans la vie active,...) afin de se rapprocher des jeunes de les écouter et connaître leur univers. Le but avoué est de leur redonner ( et non de donner, j’insiste ) confiance en eux et en l’avenir pour qu’ils deviennent demain des citoyens responsables et des intervenants conscients et impliqués dans leur vie et dans leur ville, pour les aider à choisir la voie professionnelle qui leur convient et  pour qu’ils deviennent des acteurs économiques éthiques.

Cette implication se décide aussi dans leur avenir à travers différentes orientations et notamment l’alternance qui accompagne les différents BTS (MUC, NRC, Assistant de Gestion, Profession immobilière, esthétique, Transports, Assurances…) et le partenariat que nous développons, notamment, avec FORMAGROUPE (centre de formation présent sur le VAR) ayant pour but de créer un réseaux de relations intergénérationnelles et d'intérêts pré-professionnels. Ce mode d’insertion de préparation à la vie active est actuellement le cheval de bataille de notre gouverneur Philippe Tricetti et correspond à une politique  soutenue par l’Etat.

Les jeunes contribuent à la construction du futur de notre société et peuvent être aussi, pour certains, de futurs rotariens et rotariennes, ambassadeurs de nos valeurs.

Et tout cela sous l’œil bienveillant de notre ADG Mireille Blaineau bien entendu.

 

Article de :
Florence Devellennes, RC La Garde
& Marc Miller, RC Toulon Ponant