Janvier - Mois de la Formation Professionnelle

Chaque année, nos clubs s’interrogent sur la possibilité d’une action professionnelle marquante.
Pourquoi ne pas s’attacher à la source, la jeunesse, en l’aidant dans ses choix d’orientation ? 
Sur le plan rotarien, le club cumulera alors 2 objectifs : « l’action  pro » et la jeunesse, notre 5ème voie.

Le choix initial

Ici, nos clubs, composés de décideurs professionnels, peuvent avoir un rôle dans le choix de l’orientation, s’adressant à de jeunes adolescents, pas encore bien fixés dans leurs objectifs de carrière.
C’est tout l’intérêt d’organiser des forums de carrières, soit en milieu scolaire, soit de façon beaucoup plus vaste, lors d’une réunion ouverte.
Toutes les possibilités, tous les choix d’actions seront bénéfiques à la fois pour les futurs professionnels, qu’ils s’orientent vers la voie universitaire ou la voie professionnelle.

La voie universitaire

Dans ce domaine plus fermé, le choix de l’étudiant ayant été opéré généralement en amont, nos clubs n’ont pas un rôle majeur car les  domaines  sont prédéterminés, l’axe a été choisi.

La voie professionnelle

Là, notre action peut s’élargir. Cela signifie :

  • Une action de proximité à engager auprès des lycées professionnels, dont notre région regorge.
  • Des contacts avec les dirigeants d’établissements qui nous ouvrent leurs portes avec enthousiasme.

L’expérience a prouvé qu’un coup de pouce donné assez tôt dans le départ de ces jeunes leur conférait une possibilité d’essor incomparable.

La reconnaissance de leur personnalité et de leur travail, grâce à l’organisation de concours, donne aux jeunes lauréats une confiance inespérée. Leur timidité disparaît au profit de la réalisation d’ouvrages qui sont le but de leurs études.

Chacun de nos clubs devrait avoir un contact actif  et permanent avec un Lycée professionnel en vue de la promotion de certaines catégories de professions, aux débouchés diversifiés.

 

L’aide à l’emploi

Ce rapprochement constitue une aide à l’emploi se situant dans le droit fil de l’objectif de notre Gouverneur, Jean-Jacques TITON, qui organise un colloque de haut niveau, sur l’emploi :
« L’emploi demain : évolution ou révolution ».

Soyons présents le 31 mars, pour entamer les réflexions à partir des propos d’intervenants de prestige.

Le côté philosophique sera abordé, ainsi que les nouvelles technologies, et notamment l’IA, les nouvelles organisations du travail, les processus adaptatifs, les métiers du futur, la formation professionnelle spécifique, la dimension sociale du travail,

Les clubs-services exposeront leur rôle dans l’objectif de l’emploi : Rotary, Lions, JCE, Kiwanis.

Les personnalités sont chacune de très haut niveau et mériteraient que l’on se déplace pour écouter chacune d’elles, individuellement. Nous avons la chance que notre Gouverneur ait pu les réunir : Luc Ferry, les représentants des organisations internationales, l’Université de Nice,  les grandes écoles, les grandes entreprises, 

Le discours d’accueil sera l’œuvre du Prince Albert II de Monaco, le discours d’ouverture sera prononcé par Gary HUANG, président de notre Fondation Rotary, le Général Pierre de VILLIERS nous donnera sa vision de « diriger demain ».

Tout un programme, qu’il serait fautif de ne pas suivre…

Notre année 2019-2020 colle à l’actualité de l’action professionnelle et de l’action jeunesse, ne la laissons pas passer les bras croisés,

Nous pouvons dire : soyons présents et actifs, agissons !

 

Chantal Pasqualini
PDG 2008-2009
RC NICE RIVIERA COTE D’AZUR