Editorial du Président du conseil d’administration de la Fondation

Compte à rebours pour entrer dans l’histoire

J’aime particulièrement cette expression : « compte à rebours pour entrer dans l’histoire ». Elle exprime non seulement à quel point cette initiative du Rotary est considérable – quelque chose qui n’a jusqu’ici été accompli qu’une seule fois dans l’histoire de l’humanité – mais aussi que la ligne d’arrivée est enfin en vue.

Le Rotary et nos partenaires stratégiques sont unis derrière l’éradication de la poliomyélite. Notre Conseil de législation 2016 a voté pour réaffirmer qu’elle est un objectif de la plus haute importance et, lors de la récente 70e Assemblée mondiale de la Santé à Genève, les responsables de santé publique ont également réitéré leur engagement envers l’éradication de la poliomyélite. Nos efforts connaissent une excellente couverture médiatique partout dans le monde. De nombreuses actions permettent aux Rotariens de se concentrer sur leur rôle principal de sensibilisation, de plaidoyer et de bénévolat.

Pensez-y un instant : le prochain cas de poliomyélite pourrait être le dernier. Mais nous devons faire attention, car ce « dernier cas » ne signifie pas que notre travail est fini. En fait, c’est à ce moment-là qu’il devient encore plus difficile. L’OMS requiert au moins trois ans sans nouveau cas signalé avant de certifier que le monde est libéré de la poliomyélite.

Durant cette période, des opérations intensives de vaccination et de surveillance devront se poursuivre. Les enfants doivent toujours être vaccinés contre la poliomyélite et il est essentiel de surveiller tout signe de retour de la maladie. Au fur et à mesure que le nombre de cas et de malades montrant des symptômes diminuent, la surveillance devient aussi plus coûteuse.

C’est pourquoi le Rotary a porté son engagement dans la lutte contre la poliomyélite à 50 millions de dollars par an et que la Fondation Bill & Melinda Gates a renouvelé sa contrepartie du double de notre apport pour trois ans. Pour atteindre cet objectif, nous avons plus que jamais besoin de vous. Si les Rotariens atteignent leur objectif de collecte de fonds tous les ans, cela représente 450 millions de dollars. À la convention d’Atlanta, des pays et des bailleurs de fonds importants du monde entier se sont engagés à allouer plus de 1 milliard de dollars à la lutte contre cette maladie invalidante (y compris les 50 millions de dollars par an du Rotary). Notre travail est maintenant d’honorer ces promesses.

C’est pourquoi je vous demande de faire une contribution à la campagne d’éradication de la polio, qu’il s’agisse d’un don, de levées de fonds dans votre ville ou de promouvoir nos efforts sur les multiples plate-formes sociales en ligne. Contactez aussi vos gouvernements pour vous assurer qu’ils honorent leurs engagements et restent mobilisés, et des entreprises pour obtenir leur soutien. Écrivez-moi à Paul.Netzel@rotary.org pour m’informer de ce que vous faites pour que la poliomyélite reste au cœur de nos préoccupations. Nous avons besoin de vous pour notre « compte à rebours pour entrer dans l’histoire ».

Participez à la Journée mondiale contre la polio en organisant une soirée pour suivre l'événement, un concert ou encore une manifestation sportive. Pour en savoir plus, consultez endpolio.org/world-polio-day.

Source : https://my.rotary.org/fr/trustee-chairs-message