Formation et effectifs

Ceux qui vont lire cet article signé du président de la commission formation vont penser a priori que je vais parler d’une formation des Rotariens au recrutement. Si ce n’est pas totalement vrai, ce n’est pas non plus totalement faux.

Connaître pour appeler

L’idée est d’affirmer que pour attirer à nous des personnes qui deviendront de nouveaux Rotariens, il faut savoir en amont quelle est notre identité et notre culture, quels

sont les tenants les aboutissants de l’organisation au sein de laquelle nous évoluons et quelles sont les structures qui nous régissent.

Ce n’est pas une vue de l’esprit, ce n’est pas un exercice intellectuel qui ressemblerait de dissertation du baccalauréat, pas du tout ! C’est un enjeu de fond qui conditionne notre efficacité et notre pérennité. La commission Formation est un élément de la mécanique complexe sur laquelle repose l’action concrète du Rotary.

Coopter un profane c’est l’inviter à partager nos valeurs et notre engagement, un engagement qui n’est pas neutre car il nous qualifie dans la société et l’environnement dans lequel nous évoluons ; dans ce contexte global, l’acceptation du profane dépendra de ce que nous saurons du Rotary et de ce que nous sommes et faisons savoir que nous sommes.

Qu’est-ce qu’être Rotarien ?

Être Rotarien ce n’est pas faire partie d’une association quelconque, c’est être membre d’une organisation humaniste qui agit par le biais d’actions humanitaires et caritatives. L’humanité fait donc partie de notre ADN et l’organisation qui en découle procède de ce fondamental. C’est pourquoi il a été considéré comme nécessaire de dire et de redire à l’envi à chaque Rotarien et dans chaque club ce que notre démarche au niveau des principes, au niveau de la fondation, au niveau de la jeunesse, pour que tout un chacun et conscience de ce qu’il est et de ce qu’il fait.

Une commission réaliste

Créée l’an passé par le gouverneur Philippe Tricetti, cette commission un but de très pragmatique, très empirique, qui est d’être le plus près possible des Rotariens et d’intervenir avec un langage de proximité, une expression simple, afin d’apporter des connaissances importantes de manière amicale et non magistrale. C’est important.

La commission comporte peu de membres, six en tout et pour tout : Christine Lorin et Yves Lahoute pour le Var, Roselyne Tricetti, Réjane Ducros-Moncho et Patrick Ligerot pour les Alpes-Maritimes et Monaco, Pierre Franceschi pour la Corse qui, en outre, en a la charge de la présidence.

La commission Formation a deux caractéristiques fondamentales : la première est qu’elle couvre l’ensemble du district secteur par secteur, c’est-à-dire qu’elle est présente aussi bien dans le Var que dans les Alpes-Maritimes qu’à Monaco et en Corse, et la seconde est qu’elle s’attaque aux fondamentaux de la connaissance du Rotary international. Ce n’est pas peu dire.

Cette année de gouvernorat de notre ami Gérard Charlier de Vrainville verra l’ajout d’une formation supplémentaire à celles qui existent déjà : celle des « actions jeunesse ». Cela veut dire que cinq formations seront proposées dès le mois de septembre à l’ensemble des clubs :

  • qu’est-ce que le Rotary ?

  • L’organisation du Rotary international,

  • la fondation,

  • le plan stratégique de club,

  • les actions jeunesse.

Ensemble

Je voudrais lancer un double appel :

  • le premier est une offre d’embauche à tout Rotarien qui se sent une âme de formateur et qui voudrait rejoindre la commission : nous ne serons jamais suffisamment nombreux pour assumer une telle tâche ;

  • le second est un appel à participation car, tous autant que nous sommes, nous avons besoin en permanence de rafraîchir nos connaissances quand il ne s’agit pas de les acquérir.

Lorsqu’un pape vient d’être élu et prend ses fonctions il se déclare « le serviteur des serviteurs des pauvres » : la commission formation est dans cette situation dans ce sens où elle se met au service de ceux qui agissent, des Rotariens dans leur ensemble. Étant votre service, nous attendrons vos demandes.

Bon été et bonne vacances.

Rotariennement vôtre.

 

Pierre FRANCESCHI

pierre.franceschi@yahoo.fr