Rotary International : tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur... les dernières nouvelles du Conseil de Résolution et du Conseil de Législation

Chers amis rotariens,

Le 12 novembre j’ai voté électroniquement (la date limite étant le 15 novembre) sur les résolutions qui nous étaient proposées, en fonction des votes exprimés par les 4 clubs qui ont donné leur avis.

Il est bien dommage que si peu de clubs se soient exprimés sur ces résolutions qui peuvent apporter des changements dans notre mouvement, dans le sens de la spécification des objectifs ou encore de la simplification des procédures.

Le 9 décembre la réunion de district a accepté un amendement qui sera proposé au COL, avec l’aval du Gouverneur Philippe Tricetti. Nous espérons qu’il sera accepté pour être ensuite présenté lors des travaux à Evanston en 2019.

Voici ci-dessous l’amendement en question, modification du §3 dans les 5 domaines d’action pour que toute nos actions et décisions soient prises en fonction de la préservation de notre environnement. Nous allons dans le sens souhaité par notre Président Ian Riseley :

Projet d’amendement pour le Conseil de Législation 2019 à transmettre avant fin décembre

CINQ DOMAINES D’ACTION

Le Rotary club travaille dans le cadre des cinq domaines d’action, piliers de la philosophie rotarienne.

  1. Action intérieure – Clé de voûte du Rotary, elle englobe tout ce qu’un Rotarien devrait faire au sein de son club pour contribuer à son bon fonctionnement.
  2. Action professionnelle – Deuxième des cinq domaines d’action, son but est d’encourager et de cultiver l’observation des règles de haute probité dans l’exercice de toute profession, de reconnaître la dignité de toute occupation utile et de considérer la profession de chaque Rotarien comme un vecteur d’action au service de la société. Les Rotariens doivent respecter dans un cadre personnel et professionnel les principes du Rotary.
  3. Action d’intérêt public – Troisième domaine d’action du Rotary correspondant aux efforts des Rotariens, en collaboration ou non avec d’autres, pour améliorer la qualité de la vie autour d’eux en tenant compte tout particulièrement de préserver l’environnement en respectant les règles qui permettent un accès à une eau préservée, à l’assainissement, à un air respirable et à une nourriture saine.
  4. Action internationale – Quatrième domaine d’action du Rotary, elle englobe toute une série d’activités visant à faire avancer l’entente entre les peuples, la bonne volonté et la paix au travers de la découverte d’autres populations, cultures, coutumes, réussites, aspirations et problèmes au travers de la lecture, de la correspondance, d’activités et d’actions de club destinées à améliorer les conditions de vie dans d’autres pays.
  5. Action Jeunesse – Cinquième domaine d’action, elle reconnaît les changements positifs apportés par les jeunes et jeunes adultes au travers d’activités de développement du leadership, d’actions dans la collectivité et à l’étranger, et de programmes d’échanges qui enrichissent et développent la paix et l’entente internationale (STRC 6).

 

Exposés des motifs et des solutions

Nos modes de vie ont un impact sur notre environnement. Les influences négatives se sont amplifiées durant les dernières décennies en apportant des dérèglements tant au niveau climatique qu'au niveau d'une surconsommation des matières premières et des problèmes agricoles avec une surutilisation chimique.

Nous devons modifier nos façons d’agir pour que nos activités personnelles, agricoles, industrielles permettent d'accéder à l'eau, la nourriture et aux biens de consommation sans porter atteinte à l'environnement par des rejets mortifères pour la population.

Nous devons pouvoir accueillir dignement l'expansion démographique sans détruire les grands équilibres naturels en respectant les autres et ainsi transmettre à nos enfants une planète vivable.

 

Article de :
Jean Monternier
Past-Gouverneur

Elu au Conseil de Législation
RC Grasse Princesse Pauline