Edito Philippe Tricetti

La conférence de District est le dernier grand rendez-vous avec l’ensemble des clubs, je n’ai pas choisi ce site magnifique au hasard…vous l’aurez compris.

Toute l’équipe s’est mobilisée pour la réussite de cette journée, les deux conférenciers Jacques Chiaroni directeur Paca-Corse de l’EFS (établissement français du sang) et Jacques Barik chercheur à L’Institut de Pharmacologie Moléculaire et Cellulaire à Sophia Antipolis ont su devant un public majoritairement profane nous expliquer les enjeux de leurs disciplines respectives. Des applaudissements et des bravos de l’assemblée ont salué leurs interventions convaincantes et passionnantes.

Plus de 300 personnes ont écouté avec attention et émotion la « correspondance » imaginaire entre Paul Harris et Elio Cerini, représentant du Président international.
De sa belle voix grave, dans un français parfait où persiste un très léger accent italien, Elio nous a fait vivre un moment de Rotary d’une grande intensité. Sans rajouter un mot aux propres paroles de Paul Harris, il a mis en évidence l’étonnante modernité de notre mouvement depuis 113 ans dont Les valeurs n’ont pas pris une ride. Il nous rappelé que son évolution indispensable ne doit pas se faire aux dépends de ces valeurs socle du Rotary International.

J’ai souhaité vous remercier pour toutes les actions que vous avez menées, pour avancer dans nos six axes stratégiques, pour votre accueil lors de nos visites et pour tous vos témoignages d’amitié au cours de cette année.

Une fois de plus la jeunesse était au rendez-vous, des rotaractiens venus en nombre, les Yep qui ont produit un spectacle coloré et entraînant dont les paroles de « Résiste » ont été reprises en chœur par le public.

Ce mois de mai qui débute est celui de l’action jeunesse, comme pour saluer les différents rendez vous organisés par les jeunes et pour les jeunes lors de ces mois de printemps symbole du renouveau. Murder party, Gala de la Paix, Ryla, rencontre Inter District France-Italie, tournoi de foot etc…pour finir ce week-end par la ROD (réunion d’organisation de District du Rotarct) et bientôt Ciné’eau !

Lors de cette ROD Alexandra Sakhinis a su mettre en valeur leurs actions, leur futur RRD Pierre-François Rémy et bien sûr toute l’équipe qui l’a entourée au cours de cette année dynamique.

J’avais souhaité que les rotaractiens soient impliquées dans de nombreuses commissions et je suis ravie que certains d’entre eux voit leur rôle confirmé voire évolutif.

Tous ces jeunes nous rappellent à notre engagement en faveur de la Paix dans le monde et sans assombrir le ton de cet Edito, je voudrais partager avec vous une émotion très forte qui m’a envahi lors des cérémonies du centenaire de l’Anzac Day dans le nord de la France et pour laquelle Ian Riseley avait fait le déplacement.

Avant la cérémonie du Point du jour, des lettres de jeunes soldats australiens et français ont été lues, leurs photos ont été projetées sur le mémorial de Villers Bretonneux, tous avaient entre 18 et 30 ans et sont morts pour défendre une idée de la nation et de la liberté contre la barbarie et la dictature.

Alors nous pouvons être fiers de notre engagement rotarien pour la Paix et la Résolution des conflits.