Billet de Joël Giacchero

2017 sonne comme une année exceptionnelle au plan politique, non seulement en France mais dans le Monde entier (Amérique, Russie, Chine, Thaïlande, Italie, Angleterre), beaucoup de Gouvernements, beaucoup de Sociétés vont profondément changer cette année.

Presque tous les dirigeants politiques prônent à l’heure actuelle dans leurs discours la valeur Travail comme absolument essentielle, viscéralement inhérente à l’Homme, constitutive de la Vie Politique, de la vie même d’une Nation. Il n’est guère sûr que cette valeur soit très ancienne et même qu’elle soit constitutive d’une Société.

Il paraît peu imaginable qu’il y ait eu des oisifs dans les Sociétés préhistoriques de Chasseurs-Cueilleurs du Paléolithique. Cependant, tous les explorateurs du XVIIIème siècle ont souligné combien dans les contrées exotiques, la ressource nourricière était abondante et combien ces peuples paraissaient insouciants. Le bon sauvage de Rousseau trouvait gibiers, poissons et plantes à discrétion.

Dans l’Antiquité, le travail manuel était profondément méprisé et dévolu aux seuls esclaves. L’ambition d’un homme libre était de vivre dans l’Otium (oisiveté en latin) et son contraire n’était pas le Labor servile mais le Neg-Otium, soit le négoce et le commerce. Les Mayas, nous dit-on, avaient inventé une Société également où très peu d’esclaves travaillaient aux champs, l’abondance de maïs justifiant qu’une grande partie du peuple ne se livre à aucun travail. Comme en Grèce antique, les Pères Fondateurs des Etats-Unis justifiaient l’esclavage par la nécessité de libérer du travail les hommes d’importance pour qu’ils puissent se consacrer en toute quiétude à l’exercice de la démocratie.

C’est avec la très surprenante conversion du christianisme aux valeurs de la Famille qu’apparaît avec Saint Benoît un travail vécu comme rédempteur, au même titre que la prière : « Ora et Lavora », Prie et Travaille. Jésus cite plutôt un Lys des champs, qui ne tisse ni ne file, ou les oiseaux des Cieux qui ne font ni semailles ni moissons mais que le Père nourrit quand même. Curieusement, les Lumières prolongent cette idée de Travail-Valeur, en élargissant la notion de Travail à toutes personnes utiles à la société et on parle alors de travail pour des avocats, des ingénieurs, des administrateurs et même des médecins.

La Gauche, grande héritière des valeurs chrétiennes, en fera son cheval de bataille face à la rente chère à la Droite, ce qu’on traduit de nos jours par retraite ou avantages sociaux. Il y a là comme en bien des points une inversion et un échange des valeurs politiques.

Beaucoup d’économistes nous prédisent une Société à l’horizon 2050 où seuls 10 % des individus travailleraient et s’y réaliseraient, pas de travail pour tous les autres. Gouverner c’est prévoir : « Quand un monde meurt et que le suivant n’arrive pas à naître, on peut voir surgir beaucoup de monstres crépusculaires » - Antonio Gramsci, célèbre anti-fasciste italien.

Allocation universelle ? Peut-être plus à creuser qu’il n’y paraît.

Joël GIACCHERO