Thème du mois : Régiment RI 1730

Thème du mois : Régiment RI 1730

Le mois de juillet est intéressant en ce qu’il n’impose pas de thème puisqu’il s’agit du mois au cours duquel se mettent en place les nouvelles équipes de district.
Alors, puisque j’ai champ libre, je vais en profiter pour parler de la mise en place de la nouvelle équipe de notre district.

Des gens sympathiques, une ambiance qui mêlait bonne humeur et humour, dynamisme et encouragements, bises et accolades, explications et émotions, innovation et chanson, omniprésence opportune de la technologie… bref, une assemblée de formation de district particulièrement réussie à tous les niveaux. Vue par un « profane », c’est un show à l’américaine. Vue par un Rotarien… Moi, j’y ai vu la transmission aux régiments (ou aux bataillons, au choix) de la stratégie et des tactiques par un général. Comme l’ont fait les plus de 500 autres gouverneurs du monde entier en cette période.

Il est tout de même étrange, je le reconnais, de comparer les Rotariens à des soldats alors qu’ils œuvrent dans ce que d’aucuns nomment de manière partiellement erronée « l’humanitaire ».

Pourtant, tout est organisé comme tel, à la recherche d’une efficacité rapide et durable.

Tiens ! Parlons-en, justement ! Lorsque l’on évoque le développement durable, on pense surtout « écologie » dans le meilleur des cas et cela se traduit cela trop souvent par un romantisme de midinettte (comme ce terme est ancien !) qui renvoie aux petites fleurs qui sentent bon, aux petits zoiseaux qui volètent…

Quand je relis les axes prioritaires du Rotary, j’en comprends d’autres choses, resituées dans un cadre mondial, dans celui de l’appréhension de l’humanité toute entière, dans des programmes qui donnent le vertige car ils peuvent apparaître irréalisables. Pensez donc : réformer le monde ! Qui ? Nous ? Allons, allons, soyons raisonnables !

Il faut reconnaître, à notre décharge, que c’est là une pensée révolutionnaire !
Tout le XXe siècle a été consacré à un développement capitaliste et libéral qui s’est révélé échevelé et impensé, qui conduit notre monde et nos sociétés à une impasse globale.
Aujourd’hui, nous voulons réorienter, malgré les tendances lourdes qui demeurent, cette vision dans une perspective reposant sur du long terme, dans le cadre d’un développement durable, au travers de nos six axes prioritaires : un développement économique local, la connexion des besoins et des ressources en eau qui le permet, le soin des mères qui élèvent les enfants et l’instruction des enfants d’aujourd’hui qui feront le monde de demain, un monde qui puisse accéder à la paix par l’action diplomatique. En serions-nous capables ? En serons-nous capables ?

Nos anciens ont quasiment éradiqué la poliomyélite de notre planète (nous assurons le SAV), et ils ont amené de l’eau en Afrique, mais aussi de la technologie, des soins, là-bas et ailleurs… C’était donc possible ! Il est donc vraiment envisageable de changer ce qui existe pour que les générations qui nous succèdent vivent dans un monde meilleur ? D’aucuns répondraient : « Yes, we can ».

Nous apparaissons peut-être aux yeux des non-rotariens comme des utopistes ; mais, quand on constate ce qui a été fait, comment ne pas retrouver cet humanisme qui est notre énergie. Et lors de l’assemblée de formation de district, , une année de plus, nous avons déclaré que, oui, nous nous inscrivons dans cette démarche conquérante, dans cet allant du cœur qui mobilise notre intelligence par amour de l’humanité, dans cette action qui nous rend différents, dans ce regard qui donne du sens à notre vie.

Finalement, le gouverneur est bien ce général qui organise ses troupes : ce qu’il nous a dit est que notre combat n’est pas humanitaire mais qu’il est humaniste, que nous ne cherchons pas à donner l’aumône mais à rendre possible la vie des autres, que nous ne sommes pas seuls mais « cent et mille ». Et que ce sont ceux qui ont besoin de tout qui nous enrichissent de la préoccupation que nous avons pour eux.

Pierre Franceschi

courrier du district - Juillet 2017

EDITO Philippe Tricetti

A vous toutes et tous,

Merci !

Pour votre présence samedi 24 juin à l’Assemblée de Formation !

J’ai tant à partager avec vous, tant de choses à connaître de vous !

Lire la suite...

La Convention Internationale d'Atlanta placée sous le signe du centenaire de la Fondation Rotary

Nous avons participé avec ferveur à la 108e Convention du ROTARY INTERNATIONAL et à la célébration du Centenaire de la FONDATION ROTARY.
Voici en effet 100 ans que Arch KLUMPH, à ATLANTA, a eu l’initiative de notre FONDATION ROTARY pour remplir une mission d’envergure, celle de FAIRE LE BIEN DANS LE MONDE.

Un ambitieux programme destiné à réaliser des actions mesurables et durables, relevant des défis inouïs.

ATLANTA fut le théâtre d’une fête monumentale, rassemblant près de 45.000 personnes, pour célébrer cet évènement auquel notre District, fort d’une bonne trentaine de personnes, a tenu à participer, entourant notre encore Gouverneur MACHIKO et notre Gouverneur élu et son épouse, PHILIPPE et ROSELYNE.

Lire la suite...

L'Assemblée de Formation de District du 24 juin 2017

Philippe TRICETTI – Gouverneur 2017-2018
24 juin 2017
MONACO

Une assemblée… époustouflante !

Les années se suivent, les gouverneurs se succèdent et ce sont des assauts de nouveautés technologiques, de présentations étonnantes et audacieuses. 

Lire la suite...

Thème du mois : Régiment RI 1730

Le mois de juillet est intéressant en ce qu’il n’impose pas de thème puisqu’il s’agit du mois au cours duquel se mettent en place les nouvelles équipes de district...

Lire la suite...

Ian H.S. Riseley : Président 2017-2018 du Rotary International

Ian Riseley
Président 2017/2018
Rotary club de Sandringham
Australie

Ian Riseley est expert-comptable et dirige le cabinet Ian Riseley and Co. qu'il a fondé en 1976 et qui se spécialise dans le conseil fiscal pour les particuliers et les petites entreprises. Avant de lancer sa propre société, il a travaillé dans les services d'audit et de conseils en gestion des entreprises de grands cabinets comptables. Il est diplômé en droit fiscal et comptabilité.

Lire la suite...

Editorial du Président 2017-18 du Rotary International

Titre: Ian Riseley, le Fédérateur

Ian Riseley a toujours joué un rôle fédérateur, que ce soit avec ses amis, ses collègues ou les Rotariens. Il met aujourd’hui ce talent au service du Rotary dont il va assumer la présidence.

Retrouvez son message complet en suivant ce LIEN

et son message personnel ici : LIEN

(ou tapez le lien en entier si le lien ci-dessus ne fonctionne pas : https://www.rotary.org/en/node/4401 et https://my.rotary.org/fr/news-media/office-president/presidential-message )

Thème et Citation Présidentielle 2017-2018

Le Rotary : Un Impact Réel

Thème et Citation présidentielle

Ian H.S. Riseley
Président 2017-2018 du Président International

Lire la suite...

La Polio Newsletter

Tant que nous n'aurons pas éradiqué la polio, nous risquons de connaître 200 000 nouveaux cas par an d'ici une dizaine d'années. La maladie n'est plus endémique que dans trois pays, mais tant que tous les enfants ne sont pas vaccinés, aucun n'est en sécurité.

Cliquer sur ce lien : Polionewsletter n°59 - 10 juin 2017

Pour voir la video "Drop to Zero" merci de cliquer sur "lire la suite..."

Lire la suite...

Rotary International : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur...

Les Conseils

Les Conseils nous permettent de faire entendre notre voix quant à la gouvernance de notre organisation.

Lire la suite...

News du Rotaract 1730 : Double passation Rotaractienne

Le 23 juin dernier a eu lieu un des grands évènements de l’année Rotaractienne; la Passation de pouvoir entre Daniel Tamisier et Alexandra Sakhinis pour le poste de Représentant Rotaract de District 1730, mais aussi celle entre Maxence Massat et Valentin Morisseau pour le poste de Président du Rotaract Club Cannes Riviera.