Edito du Président International Mark Daniel Maloney - Juin 2020

Mon aventure au Rotary a débuté il y a 40 ans lorsque je suis devenu membre du club de Decatur, dans l'Alabama, à 25 ans. Et le Rotary nous a donné, à moi et à ma famille, des souvenirs inoubliables. Mais rien ne pouvait me préparer à l'intensité des moments que nous avons vécus pendant mon mandat de président du Rotary International à vos côtés. Ce chemin personnel que nous avons partagé, je le dois à chacun d'entre vous.

Toutes celles et tous ceux dont Gay et moi avons croisé la route cette année – Rotariens, Rotaractiens et amis du Rotary – resteront à jamais une source d'inspiration. Nous avons visité de multiples clubs et actions, de l'Uruguay à l'Ukraine, en passant par le Nigeria ou la Nouvelle-Zélande. C'est avec fierté que nous avons fait le tour du monde par deux fois, chaque pays, chaque étape reflétant à sa façon la magie du Rotary.

Au Zimbabwe, où nous nous sommes arrêtés en mars, nous avons participé à une mission médicale menée par une équipe indienne de formation professionnelle.

Des milliers de personnes s'étaient déplacées pour recevoir des soins et trouver un peu d'espoir. Nous avons aussi ressenti une incroyable énergie auprès des 300 jeunes qui assistaient au Sommet Jeunesse du Rotary à Harare. Quel bonheur ce fut d'être entouré de tant de jeunes !

Cette année a également été marquée par le lancement de notre nouveau plan d'action que les clubs mettent en place à travers le monde. J'ai aussi pu constater vos efforts pour adopter les priorités que j'avais définies pendant mon mandat : impliquer les familles dans la vie du Rotary, proposer des responsabilités aux membres de tous âges, célébrer notre histoire avec les Nations unies à l'occasion de son 75ème anniversaire et, par-dessus tout, développer le Rotary.

Le bouleversement provoqué par la pandémie de COVID-19 nous jette dans l'incertitude et dans un monde transformé. Nos rencontres et nos réunions se font désormais par le biais de moyens que nous n'aurions imaginés il y a peu, testant ainsi nos capacités d'adaptation. Nous avons pris des décisions difficiles, y compris celle d'annuler des réunions de club, des conférences de district, les conférences présidentielles et, à notre plus grand regret, la convention internationale 2020 à Honolulu. Chacun d'entre nous place le bien-être et la santé du public avant tout, et cela impliquait l'annulation des réunions, des manifestations et autres expériences programmées depuis plusieurs années.

La convention d'Honolulu nous aurait permis de découvrir l'esprit « aloha » que nos amis hawaiiens définissent comme respect et affection mutuels, offrant chaleur et amitié sans rien attendre en retour. L'esprit « aloha » se manifeste partout où nous vivons. En tant que Rotariens, Rotaractiens et amis du Rotary, nous sommes connectés, et, selon la définition qui m'a un jour été donnée de la philosophie « aloha » : « Nos liens les uns aux autres sont basés sur le respect mutuel de nos différences ainsi que sur notre appréciation de ce qui nous unit. Une communauté est la somme de personnes qui veillent les unes sur les autres, qui partagent, et qui font preuve de responsabilité. »

J'ai été le témoin direct de cet esprit « aloha » au travers des innombrables actes humanistes de nos membres pendant cette pandémie. Nous sommes, de fait, des personnes d'action. Chaque jour, et plus particulièrement en cette période difficile, la communauté rotarienne montre qu'elle est habitée de cet esprit. Un don du Rotary que nous devons partager. Chacun d'entre vous, qui représente la famille rotarienne, nous inspire un sentiment de fierté et d'humilité.

Je vous avoue que nous avons vécu cette dernière partie de l'année rotarienne comme une transformation. Ensemble, nous avons été capables d'imaginer d'autres façons d'améliorer le quotidien d'autrui et d'aller de l'avant. Et c'est justement ensemble que nous continuerons à développer le Rotary pour que nous puissions partager son œuvre et ses valeurs, dans notre commune et dans le reste du monde.

Gay et mois chérirons à jamais cette année passée avec vous et le chemin que nous avons parcouru ensemble sous le thème Le Rotary connecte le monde !

Courrier du district - Juin 2020

Edito de Jean Jacques Titon, Gouverneur 2019-2020

Mes chers amis, 

Nous voici donc au mois de juin et j’enregistre aujourd’hui mon dernier message en qualité de gouverneur de notre district 1730.

Cette année aura été … particulière tant elle ne fut pas en totale résonnance avec ce que nous avions imaginé ! Le cours de la vie est ainsi fait qu’il nous réserve des moments inattendus, non conformes à nos prévisions, emplis de surprises plus ou moins bonnes, semé d’impondérables qui échappent à toute logique rationnelle puisque leur survenance est pour le moins inattendue !

Lire la suite...

Edito du Président International Mark Daniel Maloney - Juin 2020

Mon aventure au Rotary a débuté il y a 40 ans lorsque je suis devenu membre du club de Decatur, dans l'Alabama, à 25 ans. Et le Rotary nous a donné, à moi et à ma famille, des souvenirs inoubliables. Mais rien ne pouvait me préparer à l'intensité des moments que nous avons vécus pendant mon mandat de président du Rotary International à vos côtés. Ce chemin personnel que nous avons partagé, je le dois à chacun d'entre vous.

Lire la suite...

Message du président du conseil d’administration de la Fondation - Gary C.K. Huang

À l'heure où j'écris ce message, le monde est aux prises avec la pandémie de COVID-19. Je souhaite dédier cette colonne aux actions déployées par les membres du Rotary et vous expliquer les initiatives prises par vos administrateurs pour vous soutenir dans cet élan caractéristique des personnes d'action que sont les Rotariens.

Notre organisation se distingue depuis de longues années par la lutte qu'elle mène contre les maladies et en faveur de la santé des populations. La mise en place de l'infrastructure anti-polio à laquelle nos membres ont largement contribué sert actuellement à contrer l'épidémie de COVID-19 en marge de la multiplicité des autres besoins sanitaires qu'elle couvrait déjà. Dans de nombreux pays, les bénévoles qui participaient aux vaccinations antipolio ont été affectés aux réponses à la crise posée par la pandémie.

Lire la suite...

Thème du mois : Les amicales professionnelles et d'action

Confinement, déconfinement partiel, distanciation physique… tout cela ne facilite pas les rapprochements amicaux, la vie des clubs ni celle des Amicales du Rotary…
Néanmoins, nos clubs ont su trouver la parade et se réunir très régulièrement, de façon hebdomadaire. Grâce aux techniques de réunions visuelles, ils ont pu garder le contact et poursuivre leurs actions, en les adaptant à la situation actuelle, en ciblant les besoins nouveaux.
Le « COUP DE POUCE » mis en place par notre Gouverneur, Jean-Jacques TITON, est un formidable élan qui nous permet de remplir notre fonction de service.

Lire la suite...

Revue de Presse Covid-19 - Action Coup de Pouce

Opération « Coup de Pouce » aux entreprises
Alpes-Maritimes/Var/Monaco/Corse

Une initiative solidaire lancée le 30 Mars 2020 pour sauvegarder l’économie territoriale.
Cette action a inspiré plusieurs districts qui utilisent aussi la plateforme RODI pour leur action similaire.

Lire la suite pour lire la revue de presse

Lire la suite...

Un petit mot du Rédac'Chef

Une belle année se termine... une année un peu bizarre... Cependant nous devons nous souvenir des mots prononcés par Ellison Onizuka, Astronaute :

"Si je ne peux vous laisser qu'une seule chose en tête, c'est que les gens qui font ce monde dont la vie peut être qualifiée de réussie, dont les noms figureront dans les livres d'histoire, ne sont pas les cyniques, les critiques ou les commentateurs de bistrots; ce sont les aventuriers, les explorateurs et les faiseurs de ce monde.
Quand ils voient un mal ou un problème, ils font quelque chose à ce sujet, quand ils voient une place vacante dans nos connaissances, ils travaillent pour combler ce vide. Plutôt que se pencher en arrière et critiquer la façon dont les choses se passent, ils s'efforcent de faire les choses comme elles devraient l'être.
Ils sont les agressifs, les autodidactes, les innovateurs et les visionnaires de ce monde.
Chaque génération a l’obligation de libérer les esprits et porter un regard sur les nouveaux mondes et de regarder un plateau plus élevé que la génération précédente.
Votre vision n'est pas limitée par ce que votre œil peut voir, mais par ce que votre esprit peut imaginer. Beaucoup de choses que vous tenez pour acquises étaient considérées comme des rêves irréalistes par les générations précédentes. Si vous acceptez ces réalisations passées comme banales, alors pensez aux nouveaux horizons que vous pouvez explorer.
De votre point de vue, votre éducation et votre imagination vous mèneront vers des choses que nous n'imaginions pas possibles.
Faites en sorte que votre vie compte et le monde sera un meilleur endroit parce que vous aurez essayé"

Ellison Onizuka - 1980
http://onizukamemorial.org/his-message
https://youtu.be/8PnEmFCGnoU
nb: un extrait de ce discours est présent sur tous les passeports américains depuis 1986.

Je profite aussi de ce mot pour remercier spécialement tous les contributeurs du Courrier du District, mais aussi tout particulièrement Chantal Pasqualini (pour sa maitrise et expertise toujours utiles) & Marjolaine Colmart (pour ses recherches d'articles de presse des clubs).

Dinh Hoan Tran
Rédac'chef Courrier du District 2019-2021
Président 2019-2020 - RC Nice