Nous connaissons les successeurs du Président John Germ

Ian Riseley président 2017/2018 du Rotary

Ian Riseley, un expert comptable australien membre du Rotary club de Sandringham, a été choisi comme président 2017/2018 du Rotary.

Ian H.S. Riseley, membre du Rotary club de Sandringham (Australie), a été choisi par la commission de nomination du président 2017/2018 du Rotary. Il deviendra officiellement le président nommé du Rotary le 1er octobre si aucune candidature en opposition n'est présentée.

Selon M. Riseley, les partenariats avec des entreprises et d'autres organisations sont essentiels à l'avenir du Rotary. 

« Nous avons des programmes et du personnel. D'autres organisations ont des ressources pouvant nous nous servir », précise-t-il. « Faire le bien dans le monde est le but de chacun. Nous devons tirer les leçons de notre campagne d'éradication de la polio pour mieux nous promouvoir en vue de futurs partenariats. »

Ian Riseley dirige et est propriétaire d'un cabinet d'expertise comptable, Ian Riseley and Co., spécialisé dans le conseil aux entreprises locales et internationales, et il s'intéresse depuis longtemps aux affaires étrangères. 

« Les gouvernements considèrent le Rotary comme un représentant légitime de la société civile, » ajoute-t-il. « Nous devrions travailler avec eux pour promouvoir la paix et la résolution des conflits de la même manière que pour nos efforts de sensibilisation à l'éradication de la poliomyélite. »

Membre du Rotary depuis 1978, M. Riseley a occupé les fonctions d'administrateur du Rotary et de la Fondation, de trésorier du Rotary, de membre de la commission exécutive, ainsi que de président et membre de plusieurs commissions. 

Il a participé à la campagne auprès du secteur privé pour l'éradication de la polio, et il est récipiendaire du Prix pour un monde sans polio de la Fondation Rotary et du Prix AusAID Peacebuilder du gouvernement australien en reconnaissance de son travail en faveur du Timor-Leste. Il a également reçu la médaille de l'Ordre d'Australie en 2006 pour son action locale. Ian Riseley et son épouse Juliet sont PHF multiples, Donateurs majeurs et membres de la Société des testateurs.

Membres de la commission de nomination 2017/2018 : Ann-Britt Åsebol, Rotary club de Falun-Kopparvågen (Suède) ; John T. Blount, Rotary club de Sebastopol (États-Unis) ; Hee-Byung Chae, Rotary club de Seoul West (Corée du Sud) ; Serge Gouteyron, Rotary club de Valenciennes-Denain aérodrome Nord (France) ; Frederick W. Hahn Jr., Rotary club d'Independence (États-Unis) ; Stuart B. Heal, Rotary club de Cromwell (Nouvelle-Zélande) ; Paul Knyff, Rotary club de Weesp (Pays-Bas) ; Masahiro Kuroda, Rotary club de Hachinohe South (Japon) ; Anne L. Matthews (présidente), Rotary club de Columbia East (États-Unis) ; Michael D. McCullough, Rotary club de Trenton (États-Unis) ; David D. Morgan, Rotary club de Porthcawl (Pays de Galles) ; Gideon M. Peiper, Rotary club de Ramat Hasharon (Israël) ; José Alfredo Sepúlveda, Rotary club de Pachuca Plata (Mexique) ; P.C. Thomas, Rotary club de Nilgiris West (Inde) ; Alceu Antimo Vezozzo, Rotary club de Curitiba (Brésil) ; et C. Grant Wilkins, Rotary club de Denver (États-Unis).

Par Ryan Hyland

Actualités du Rotary

 

Sam Owori est choisi pour devenir président du Rotary en 2018/2019

Samuel Owori, un homme d'affaires ougandais membre du Rotary club de Kampala,

deviendra président nommé du Rotary le 1er octobre.

La commission de nomination du président 2018/2019 du Rotary International a sélectionné Sam Owori du Rotary club de Kampala (Ouganda) qui deviendra officiellement président nommé le 1er octobre 2016 si aucune candidature en opposition n’est présentée d’ici là.

Sam Owori considère le Rotary comme « une véritable passion pour apporter sa propre contribution ». En tant que président, il prévoit « d'exploiter l'enthousiasme et la fierté de chacun pour que chaque action entraîne la paix et la prospérité ».

Les priorités de M. Owori seront l'effectif et l'expansion. Depuis son mandat de gouverneur de district, le nombre de clubs ougandais est passé de neuf à 89. Il encourage vivement les dirigeants actuels, mais aussi leurs prédécesseurs et leurs successeurs, à collaborer pour impliquer davantage de femmes, de jeunes participants à nos programmes, d'anciens bénéficiaires de nos programmes et de membres de la communauté afin d'assurer la croissance des effectifs du Rotary dans les années à venir. « Il reste trop d'endroits où l'on a besoin du Rotary et où de nombreux membres potentiels n'ont pas été invités à rejoindre nos rangs, dit-il. Les Rotariens qui entrent et ferment la porte derrière eux constituent le vrai problème. »

Sam Owori est PDG de l'Institut pour la gouvernance d'entreprise en Ouganda. Auparavant, il a été directeur exécutif de la Banque africaine de développement, directeur général de l'Uganda Commercial Bank Ltd. et directeur de la Banque ougandaise de développement. Il a étudié le droit, les ressources humaines, la gestion des entreprises, la microfinance et le marketing en Angleterre, au Japon, en Suisse, en Tanzanie et aux États-Unis, notamment à la Harvard Business School.

Après être devenu membre du Rotary en 1978, M. Owori a servi le Rotary en tant que coordinateur régional de la Fondation Rotary, coordinateur régional Effectif et représentant du Rotary auprès du programme des Nations unies pour l'environnement et d'ONU-Habitat. Il a présidé et siégé à de nombreuses commissions, notamment la commission PolioPlus internationale, la task force Prévention de la toxicomanie et la commission d'audit. Plus récemment, Sam Owori a été administrateur de la Fondation Rotary, président de la commission des finances de la Fondation Rotary et membre de la commission des investissements. Il est Bienfaiteur de la Fondation Rotary et, en compagnie de son épouse Norah, il est donateur majeur et PHF.

Composition de la commission de nomination : Sudarshan Agarwal du Rotary club de Delhi (Inde) ; Şafak Alpay du Rotary club d’Istanbul-Sisli (Turquie) ; Ronald L. Beaubien du Rotary club de Coronado (États-Unis) ; John B. Boag du Rotary E-club du district 9650 (Australie) ; Elio Cerini du Rotary club de Milano Duomo (Italie) ; Luiz Coelho de Oliveira du Rotary club de Limeira-Leste (Brésil) ; Frank N. Goldberg du Rotary club d’Omaha-Suburban (États-Unis) ; Kenneth W. Grabeau du Rotary club de Nashua West (États-Unis) ; Jackson S.L. Hsieh du Rotary club de Taipei Sunrise (Taïwan) ; Mark Daniel Maloney (président) du Rotary club de Decatur (États-Unis) ; Barry Matheson du Rotary club de Jessheim (Norvège) ; Kazuhiko Ozawa du Rotary club de Yokosuka (Japon) ; Ekkehart Pandel du Rotary club de Bückeburg (Allemagne) ; Noraseth Pathmanand du Rotary club de Bang Rak (Thaïlande) ; Robert S. Scott du Rotary club de Cobourg (Canada) ; John C. Smarge du Rotary club de Naples (États-Unis) ; Michael F. Webb du Rotary club de Mendip (Angleterre).

9-Aug-2016

courrier du district - Septembre 2016

L'illettrisme - Edito du Gouverneur

Comment faire aimer la lecture et l’écriture ?

« La main droite en haut, en l’air, et dites Bi, Bi, la main gauche en bas, et dites Lo, Lo »

Lorsque j’ai commencé à apprendre le français dans une université des Jésuites au Japon, avec une soixantaine d’étudiants de 18 ans, je chantais et dansais en répétant cette série de sons pour m’habituer à la sonorité et l’articulation particulières à la langue française. En effet le programme d’apprentissage était tout d’abord destinée à la maîtrise linguistique psychomotrice.

 

Lire la suite...

Nous connaissons les successeurs du Président John Germ

Les successeurs du Président du Rotary International John Germ sont connus Le Président Elu  2017 - 2018 sera Ian Riseley et le Président nommé 2018 - 2019 sera  Sam Owori. 

voir leur biographie en cliquant sur lire la suite.... :

Lire la suite...

Le Rotary International et sa lutte pour promouvoir l'éducation

Éducation

Aujourd'hui, 67 millions d'enfants n'ont pas accès à une éducation de base et plus de 775 millions de personnes de plus de 15 ans sont illettrées. Notre objectif est de renforcer l'éducation, d'augmenter le taux de scolarisation des filles et l'alphabétisation des adultes...

Lire la suite...

Alphabétisation et Education de base

Le 8 septembre 2016 consacrera à Paris le 50ème anniversaire de la Journée internationale de l'alphabétisation.

 

Près de 263 millions d'enfants dans le monde n'ont pas accès à une éducation de base et près de 775 millions de personnes âgées de plus de 15 ans sont illettrées.

Lire la suite...

Le District 1730 et la lutte contre l'illettrisme

L'alphabétisation est l'acquisition des connaissances et des compétences de base de lecture et
d'écriture. C’est un droit fondamental de la personne humaine.
L'illettrisme désigne l'état d'une personne qui a été instruite (par une scolarisation ou autre)
mais que cet apprentissage n'a pas conduit à la maîtrise de la lecture, de l'écriture et du calcul ou
bien que cette maîtrise a été perdue.
L’alphabétisation et la lutte contre l’illettrisme font partie des priorités du
Rotary International.

Lire la suite...

Le district 1770 en pointe contre l'illettrisme

Le district 1770 est l'initiateur de la "Dictée nationale  du Rotary" qui aura lieu cette année pour la 3ème fois. Il serait bien que nous y participions...

Lire la suite...

Dernières nouvelles de la Polio

Le célèbre chanteur Donovan devient ambassadeur du Rotary contre la polio....

Lire la suite...

La Fondation Rotary dénomée TRF (The Rotary Foundation)

De l'intérêt, pour tous de contribuer aux différents fonds de la Fondation et en particulier la participation au fonds annuel pour obtenir des subventions de district ou mondiales conséquentes... 

Lire la suite...

La Citation Présidentielle : l'outil en ligne

ÉLIGIBILITÉ
Pour recevoir la Citation présidentielle, les clubs doivent effectuer deux activités obligatoires et d’autres activités au choix dans chaque catégorie. Certains résultats sont validés en fonction des informations saisies dansRotary Club Central. D’autres activités le sont automatiquement dès qu’une action spécifique a été initiée. Ce mois évoquons l'outil en ligne...

Lire la suite...

Suggestions

Pour que chaque membre du club puisse profiter des fonctions mises à sa disposition par le Rotary international et par le District il est souhaitable de contrôler les bases de données et d'effectuer les mises à jour de Rotary Club Central... 

Lire la suite...

Le Rotary Club Rhein-Selz et ses amis au secours des enfants blessés lors de l'attentat du 14 juillet

L'amitié n'est pas qu'un mot,les Rotariens du club de Rhein-Selz avec leurs amis ont décidé d'apporter leur aide aux enfants blessés victimes de l'attentat du  14 juillet. Pour cela ils ont imaginé un périple en vélo de Saarbrücken à Nice au cours duquel ils ont collecté de l'argent. Les RC de Nice accompagnés par les rotariens du district d'origine allemande ou germanisants ont reçu les courageux sportifs et leurs accompagnants. En cliquant sur lire la suite, vous pourrez voir la vidéo et l'article de Nice-Matin relatant ce généreux exploit....

Lire la suite...

Le billet de Joël Giacchero

« Je préfère la Mythologie à l’Histoire, car la Mythologie commence en Fable et se termine en Vérité, l’Histoire c’est le contraire ». Jean Cocteau.

Lire la suite...

Le "Youth Exchange Program" dans notre district

 Le Youth Exchange est une expérience très gratifiante  parce que le jeune :

• Fait office d’ambassadeur de son pays et de sa collectivité.

• Découvre une culture étrangère et s’adapte à un nouveau mode de vie.

• Noue des amitiés   non seulement au sein du pays d’accueil mais aussi avec des étudiants du monde entier.

• Se familiarise avec les coutumes et les réalisations des peuples d’autres pays.

• Rentre doté d’une meilleure connaissance de soi et de sa propre culture,et sensibilisé aux questions mondiales.

• Assume un rôle de leadership grâce aux leçons tirées de son expérience.

• Rapporte des souvenirs inoubliables.

Lire la suite...

Humour

C'est un petit garçon et son papa qui regardent les bateaux dans le port:
Le petit garçon voit un paquebot au loin et demande:
"papa, c'est quoi le gros bateau là bas?"
Le papa répond fièrement: "Ca, mon fils, c'est un paquebot"
-Ah oui, et ça s'écrit comment Paquebot?
Le père épelle : "P-A-Q-U-E-B-O-T"
Le fils voit alors un deuxième bateau.
"Et celui là, là, c'est un PAQUEBOT aussi, Papa?
Le père répond encore plus fièrement: "Non ça c'est un YACHT"
"Ah bon et ça s'écrit comment Yacht?
-Non, t'as raison, en fait c'est un Paquebot."

Une autre sur la culture musicale et la rentabilité...

Lire la suite...