Route du Rhum - Destination Guadeloupe

Arrivée Luc Coquelin - 3e RhumMono

Luc Coquelin  (Rotary La Mer Pour Tous ) a coupé la ligne d'arrivée de la Route du Rhum-Destination Guadeloupe ce lundi 26 novembre à 17h 24m 12s (heure locale) après 22j 08h 24m 12s de course à 6,66 nœuds de moyenne sur l’orthodromie. Il est arrivé avec un écart au premier de 5j 21h 6m7s et a parcouru 4 506 milles à 8,4 nœuds de moyenne sur l’eau.

Les premiers mots de Luc Coquelin 

 

« La sixième c’est l’une des plus belles. J’ai de bons souvenirs de toutes les autres. Il y a quatre ans de moins bons car j’ai eu des petits soucis. Celle là n’a été que du bonheur. On a eu du mauvais temps au départ mais quand on part de Bretagne en novembre, il faut s’y attendre. Ça fait partie du jeu, pour moi c’est pas une contrainte, on doit être aussi capable de naviguer avec nos bateaux dans des conditions difficiles, sinon on est pas des marins. 

Le bateau a beaucoup changé durant la préparation, il est plus facile et je suis beaucoup moins fatigué que les autres fois. Ça aurait pu durer encore !

C’est pas un super bateau de près contrairement à ce que l’on croit mais il s’en sort pas mal. Ce qu’il ne faut pas, c’est du travers. Par rapport aux bateaux larges, je prends énormément. 
Il n’y avait que le Nord Bretagne qui était au travers et après on a pu entrer dans le jeu, on était pas mal. 

Il y avait des moments où on avait tous les trois la même vitesse (à la lutte avec Wilfrid Clerton et Jean-Marie Patier) et je me suis dit qu’il fallait trouver une solution pour les lâcher. J’ai pris l’option d’une route pour avoir le moins d’écart possible, pour ne pas faire des milles inutiles. J’ai vu que ça payait alors j’ai maintenu. J’ai réussi à revenir, les doubler et créer de l’écart. 

En Côte-sous-le-vent c’est toujours compliqué mais c’est vrai que je suis plus à l’aise que certains. Mais bizarrement, la Côte-sous-le-vent je l’ai apprise à la Rochelle. Par quelqu’un qui fait des formations météo et qui sait le « pourquoi du comment ». Comme quoi on a besoin de toutes les informations possibles. 

Je m’étais fixé ce podium comme objectif, pas d’une victoire. J’ai saisi l’opportunité et voila. 

C’est toujours plaisant d’être accueilli en Guadeloupe, c’est la plus belle arrivée en transat pour moi. 
Je ne sais pas si je reviendrais. On verra. J’ai la passion de la course mais également de la formation. Je pourrais très bien ne pas courir et me concentrer sur un projet... 

Kenni Piperol ? (à ses côtés) Il sera prêt quand il en aura les moyens et surtout pas quelques mois avant. 
La voile, ce n’est pas que de la communication, c’est un sport. Il faut faire les deux et ne faire que de la comm’, ça ne sert à rien. 

Cette place de troisième, je l’offre à la Guadeloupe, c’est pour toute la Guadeloupe. »

 

www.routedurhum.com

Courrier du district - DĂ©cembre 2018

Il y a quatre types idéals : le crétin, l'imbécile, le stupide et le fou. Le normal c 'est le mélange équilibré des quatre

Umberto Eco écrivait  dans le pendule de Foucault :" il y a quatre types idéals : le crétin, l'imbécile, le stupide et le fou. Le normal c 'est le mélange équilibré des quatre"

Pas très rotarien cette définition de l'humain !

Heureusement, il existe toutes sortes de représentation de l'individu homo sapiens et la mutation actuelle  de notre société accélère et augmente ces codifications  arbitraires et très rudimentaires ou trop sophistiquées. C’est selon.

Malheureusement à l'heure du big data et du tout numérique, cette pratique de ficher les hommes est en train de se généraliser.

Lire la suite...

Message de Barry Rassin

Il est de tradition que le premier numéro du magazine The Rotarian de l'année présente le président entrant et sa famille. J'ai toujours lu ces portraits avec intérêt, sans jamais vraiment imaginer que j'aurais moi-même un jour à inviter un journaliste du magazine à une réunion de mon club. Je n'ai jamais aimé être le centre d'attention et l'idée d'avoir ma photo en couverture ne me mettait pas à l'aise. Mais lorsque j'ai vu la photo choisie par la rédaction, j'ai souri. La star de cette photo ce n'est pas moi, ni même mon épouse Esther ; ce sont les flamands roses, qui n'en ont rien à faire du Rotary et qui vont tous en se pavanant dans la même direction. Tous, sauf un.

Lire la suite...

Mois de la Prévention et Traitement des Maladies

Notre santé est essentielle. Malgré tout, 400 millions de personnes dans le monde n’ont pas accès aux soins de base. Nous pensons que la santé est un droit.

Les maladies produisent misère, souffrance et pauvreté pour des millions de personnes dans le monde. C’est pourquoi la prévention et le traitement des maladies sont si importants pour nous. Qu’il s’agisse de dispensaires provisoires, de banques du sang ou de centres de formation dans les communautés qui font face aux épidémies et au manque d’accès aux soins, nous menons des actions locales et à grande échelle. Nous bâtissons des infrastructures qui permettent aux médecins, aux patients et aux gouvernements de travailler ensemble.

Lire la suite...

La Fondation Rotary reçoit la note maximale de Charity Navigator pour la 11e année consécutive

La Fondation Rotary a récemment reçu pour la 11e année consécutive la note maximale, soit 4 étoiles, de Charity Navigator, un organisme indépendant américain d'évaluation des organisations caritatives

Lire la suite...

Jouer au golf avec le légendaire Jack Nicklaus

Douze généreux supporters des efforts d'éradication de la poliomyélite du Rotary auront l'unique privilège de jouer au golf avec le légendaire Jack Nicklaus, ambassadeur du Rotary contre la polio.

Lire la suite...

Route du Rhum - Destination Guadeloupe

đŸ„‰Route du Rhum - Destination Guadeloupe

Troisieme place pour Luc Coquelin le skipper du mono « Rotary | la mer pour tous » đŸ†

Lire la suite...

Vive le « ROTEX 1730 »

Clémentine, Elise, Eros-Carlo, Isabelle, Luce et Pierre-François ont le plaisir de vous annoncer la naissance du ROTEX 1730 ce dimanche 18 novembre 2018 !

Lire la suite...

Restez Connecté avec le Monde Rotarien

Trouvez les informations dont vous avez besoin où que vous soyez grâce à nos applications mobiles officielles gratuites. Disponibles pour smartphones et tablettes, elles vous permettront d'obtenir facilement les coordonnées d'un club pendant un voyage, de consulter toutes les informations de la convention et de vous connecter entre amis.

Consultez les ressources en ligne pour découvrir les applications créées par des membres et des amis du Rotary, et savoir comment proposer la vôtre.

Lire la suite...