Edito de Jean Jacques Titon, Gouverneur 2019-2020

Mes chers amis, 

Il serait de « tradition », comme j’essaie de le faire en suivant notre calendrier rotarien, que je vous parle en ce mois d’avril de la santé de la mère et de l’enfant … Si le mot clé « santé » est bien celui qui nous préoccupe, nous obsède même en ces temps dramatiquement anxiogènes, mortifères, durant lesquelles les évènements alarmistes s’enchainent à coups de chiffres, de statistiques, de pourcentages, de courbes, d’histogrammes… c’est effectivement la santé qu’il s’agit d’aborder et non de la seule relative à la mère et à l’enfant mais bien celle de la planète tout entière !

Loin de moi l’idée de me livrer ici à une exégèse des phénomènes inhérents à cette véritable tragédie certes sanitaire mais aussi humaine, sociologique, psychique, économique ; je souhaite plutôt revenir en quelques mots sur la place de notre Mouvement dans une telle crise et dans l’illustration, le sens du SERVICE dont nous nous réclamons de manière parfois par trop conceptuelle voire litanique : 

nous savons tous qu’aujourd’hui … et demain, ce service doit et devra prendre une signification plus concrète, plus opérationnelle, plus formelle, plus raisonnée aussi parfois… 

 

Sur quels composants ce service peut-il s’appuyer pour montrer son efficacité ? Je vous propose deux axes dont il me semble qu’ils sont complémentaires :

  • Un axe que je qualifierai de « sanitaire » qui est celui emprunté par nombre de clubs du district (je vous renvoie à l’article spécialement dédié à cet aspect dans ce numéro du Courrier) ; c’est un point fondamental qui renforce les relations entre les dits clubs et leur communauté d’implantation (la ville le bourg, le village,…) ; je rappelle que la VISION du Rotary International telle qu’elle nous est proposée insiste sur la notion de « communauté » quant à l’impact positif du Rotary et des changements que nous pouvons initier dans cet espace ; 
     
  • Un axe que je nommerai « économique » qui nous amène et nous amènera à soutenir, accompagner toutes celles et ceux, chefs d’entreprise, indépendants, commerçants, artisans, qui subissent de plein fouet l’agression professionnelle liée à l’arrêt de l’activité … C’est la raison pour laquelle le district s’est mobilisé autour de l’opération « COUP DE POUCE » que nous avons initiée et de laquelle je ne peux que vous conseiller de vous rapprocher soit en qualité d’expert soit pour demander, en toute amitié, un appui qui vous sera donner avec toute la dimension humaine dont chaque rotarien est capable ; mais il est important aussi d’observer notre entourage familial, amical, professionnel, associatif, … Nous ne manquerons sans doute pas, hélas, de remarquer des situations personnelles, financières, techniques, rendues terriblement compliquées par ce fléau, situations pas toujours avouées (il n’est jamais simple de dire que les choses ne vont pas car le sentiment de culpabilité n’est jamais très loin…) mais que notre devoir de rotarien doit nous amener à identifier, avec tact, avec prudence, avec BIENVELLANCE ! Ai-je besoin de nous redire que le développement économique fait partie des axes stratégiques du Rotary International ? Le développement dont nous parlons ici ne concerne pas uniquement certains pays, certaines régions du Monde ; nous sommes aujourd’hui dans une RECONQUETE de chaque territoire non dans l’acceptation géopolitique du terme mais dans une réappropriation d’un espace qui a perdu ses repères, repères qu’il nous faut réapprendre, reconstruire, … mais aussi et sans doute rénover !

Cet axe économique et la méthode que nous avons choisie pour le traiter donnera lieu, nous y travaillons, à d’autres avancées dont nous vous reparlerons dans les prochaines semaines  

Comme vous le savez, j’ai bâti le programme de mon année sur trois axes :

  • La jeunesse : elle est bien présente à travers nos rotaractiens qui sont activement avec nous dans ce moment terriblement difficile ; c’est aussi nos jeunes du programme Youth Exchange que l’équipe en charge a sur MAGNIFIQUEMENT gérer tant pour rapatrier, pour faire repartir, pour garder, pour confiner … A l’heure où j’écris ces lignes, Ils vont tous bien !
     
  • La vie des clubs : je salue tous les clubs qui continuent à garder le lien à travers des réunions via les plateformes en cours ! Ceci tord le cou à une idée trop souvent répandue : les rotariens sont mauvais en informatique ; je suis ravi de constater que vous prouvez le contraire ! Autre nouvelle sur ce thème de la vie des clubs : nous sommes aujourd’hui 1532 membres sur le District 1730 et nous enregistrons la plus forte progression de tous les districts français ! Bravo à tous et continuons à nous mobiliser autour de ce thème ! 
     
  • L’action professionnelle : l’opération COUP DE POUCE s’inscrit parfaitement dans cette ligne et je compte sur vous pour lui donner out l’impact positif nécessaire non pour pouvoir seulement dire « on l’a fait » mais pour que celles et ceux qui vont en bénéficier puissent affirmer « Le Rotary l’a fait » !  

     

  Avec toute mon amitié, 

 

Jean-Jacques TITON

Courrier du district - Avril 2020

Edito de Jean Jacques Titon, Gouverneur 2019-2020

Mes chers amis, 

Il serait de « tradition », comme j’essaie de le faire en suivant notre calendrier rotarien, que je vous parle en ce mois d’avril de la santé de la mère et de l’enfant … Si le mot clé « santé » est bien celui qui nous préoccupe, nous obsède même en ces temps dramatiquement anxiogènes, mortifères, durant lesquelles les évènements alarmistes s’enchainent à coups de chiffres, de statistiques, de pourcentages, de courbes, d’histogrammes… c’est effectivement la santé qu’il s’agit d’aborder et non de la seule relative à la mère et à l’enfant mais bien celle de la planète tout entière !

Lire la suite...

Edito du Président International Mark Daniel Maloney - Avril 2020

La famille tient une grande place dans mes pensées, non seulement la mienne et la famille élargie qu'est le Rotary, mais aussi les familles que nous servons dans les communautés. Dans de nombreuses régions du monde, les mères et les enfants sont confrontés à des problèmes vitaux que la plupart d'entre nous n'appréhenderont jamais.
Selon l'Organisation mondiale de la Santé, le risque qu'une femme décède pendant la grossesse, l'accouchement, ou pour des raisons connexes, est environ 120 fois plus élevé, dans les pays à faibles revenus, que dans ceux dont les revenus sont élevés. Il est encourageant de constater que les taux de mortalité infantile diminuent dans le monde, mais 4 millions de bébés meurent encore chaque année, durant les douze premiers mois de leur vie.

Lire la suite...

Message du président du conseil d’administration de la Fondation - Gary C.K. Huang

Donner en retour est peut-être ce qui comble le plus, et le Rotary offre d'innombrables possibilités de le faire, notamment en apportant une contribution à la Fondation Rotary. Chaque Rotarien et chaque club peut choisir le niveau de dons qui lui convient.

Lorsque vous donnez au moins 100 dollars par an au Fonds annuel, vous êtes un Bienfaiteur de la Fondation. Multipliez ce don par 10 et vous recevez un PHF (Paul Harris Fellow) – l'un de ceux qui apportent au moins 1 000 dollars au Fonds annuel, au Fonds PolioPlus, ou qui contribuent à des subventions mondiales approuvées. Depuis 1957, nous avons décerné des PHF à plus d'un million de membres.

Lire la suite...

Thème du mois : Avril : La Santé de la Mère et de l'Enfant

Au moment où j’écris ces lignes, la France est en plein confinement sanitaire, pour une durée indéterminée.
La santé de tous est bien au cœur du problème, face à une pandémie soudaine, dont la cause est pour le moment mal cernée. Donc les soins se font par tâtonnements, la prévention s’opère par l’isolement.

La prévention, dans le domaine de la santé, est primordiale.

Il s’agit de mettre en œuvre des actions qui ont pour but d’éviter ou de réduire l’apparition, le développement et la gravité des maladies et des handicaps qui peuvent toucher la population.
La prévention regroupe l’ensemble des dispositions prises dans ce but, celui d’écarter le danger sanitaire, social, environnemental, économique, etc.

Article de :
PDG Chantal Pasqualini
RC Nice Riviera Côte d'Azur

Lire la suite...

En direct des clubs - spécial Covid-19

Retrouvez cette édition spéciale d' "En Direct des Clubs" spécial Actions des Clubs en direction du Covid-19

Liiiiiire la suite !!!

Lire la suite...

"Vu dans la presse" d'avril 2020 (articles classés par ordre alphabétique de clubs des publications de mars 2020)

Tous les articles publiés le mois précédent (enfin ceux qu'on a vu) dans la presse à propos de nos clubs du District 1730.

Si vous ne vous voyez pas, n'hésitez pas à nous envoyer une copie de votre article dans la presse !

Attention, ici dans cette rubrique, on parle actions, et uniquement actions, entre le 1er juillet 2019 et le 30 juin 2020.
Nous ne faisons pas apparaître les promotions ou articles concernant une seule personne.

Note à propos de la charte graphique : merci de respecter les règles du Rotary en ce qui concerne la charte graphique. Tout article non conforme ne sera pas publié (sauf exceptions)

Merci à Marjolaine Colmar (Rotary Antibes Juan Les Pins) pour ses recherches d'articles !

Liiiiire la suite... !

Lire la suite...